-- -- -- / -- -- --
Monde

«Les indépendantistes passent à l’offensive sur toute la ligne»

«Les indépendantistes passent à l’offensive sur toute la ligne»

Au cours de ces dernières vingt-quatre heures, les indépendantistes ont passé à l’offensive sur toute la ligne des combats, a affirmé samedi le ministre ukrainien de la Défense Stepan Poltorak.

« Ces dernières vingt-quatre heures, la situation s’est sérieusement aggravée sur toute la ligne du front, à commencer par la région de Lougansk jusqu’à Marioupol. Partout, les formations paramilitaires illégales passent à l’offensive », a déclaré le ministre lors d’une réunion de l’état-major, consacrée aux bombardements de la ville de Marioupol.

Selon le ministère ukrainien de l’Intérieur, au moins 20 civils ont été tués samedi lors des bombardements au lance-roquettes multiples Grad à Marioupol, dans l’est de l’Ukraine, et le bilan risque de s’alourdir. Kiev accuse la « rébellion armée prorusse ». Néanmoins, les rebelles nient leur responsabilité de ces tirs et dénoncent une « provocation » des forces de l’ordre de Kiev.

C’est la première attaque contre Marioupol, port stratégique et dernière grande ville de l’est séparatiste de l’Ukraine contrôlée par Kiev. Par ailleurs, les combattants indépendantistes du Donbass ont découvert sous les décombres de l’aéroport de Donetsk les corps de mercenaires étrangers vêtus d’uniformes de l’Otan. , a annoncé.

« Les corps en uniforme de l’Otan découverts sous les décombres du nouveau terminal de l’aéroport appartiennent – à en juger d’après leurs effets personnels – à des mercenaires recrutés par des sociétés militaires privées et déguisés en commandos ukrainiens », a déclaré jeudi Edouard Bassourine, chef d’état-major des forces d’autodéfense de Donetsk Selon lui, c’est précisément la présence secrète de ces mercenaires dans le nouveau terminal de l’aéroport qui « a permis pendant longtemps à des types comme Lyssenko [porte-parole du Conseil de sécurité nationale de l’Ukraine, ndlr] d’affirmer que les militaires ukrainiens n’avaient subi aucune perte lors des combats dans la région de l’aéroport ».

Les militaires ukrainiens ont abandonné l’aéroport de Donetsk, théâtre de combats acharnés ces derniers jours, a annoncé jeudi le bataillon nationaliste ukrainien Azov à la presse. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email