-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les hôtels passés à la loupe à partir de septembre

Les hôtels passés à la loupe à partir de septembre

Lors de sa visite d’inspection et de travail dans la wilaya d’Alger, le ministre de l’Aménagement du territoire du Tourisme et de l’Artisanat Amar Ghoul a déclaré lors d’un point de presse que tous les hôtels, sans exception, seront soumis à un controle qui visera essentiellement la qualité du service, l’authenticité, un design qui reflète les traditions et la culture algérienne.

Le ministre a tenu à préciser que chaque hôtel qui ne respecte pas ces normes, sera confronté à des sanctions sévères qui lui vaudront son reclassement. Il a expliqué qu’il fallait d’abord réaliser des infrastructures répondant aux normes internationales, tout en formant les employés et les managers afin de bien gérer ces structures. 

Dans son discours, Ghoul a déclaré que pas moins de 144 projets d’investissement touristique sont en cours de réalisation, d’un montant de 130 milliards de DA, comptent 25 000 lits et 15 000 postes d’emploi, une fois achevés a expliqué le ministre.

Par ailleurs, Ghoul expliquera qu’une fois la réalisation de ces 144 projets accomplie, soit dans un délai de 3 à 4 ans, 50 000 lits seront ainsi disponibles dans les infrastructures hôtelières et les complexes touristiques d’Alger, où la création de 30 000 postes d’emploi sera possible.

Le ministre soulignera qu’une fois ces projets terminés, la balance entre l’offre et la demande sera équilibrée ; de ce fait, on assistera à une baisse des prix dans ce domaine. Concernant les investissements, le ministre a annoncé que des mesures de facilitation bénéficieront aux investisseurs.

« Les procédures administratives seront allégées et l’investisseur aura besoin d’un seul document officiel qui prouve son identité et sa vocation dans le domaine touristique », a-t-il soutenu. 
Et pour une meilleure mise à niveau du secteur, Ghoul a annoncé qu’une série de rendez-vous est prévue. Ainsi, une rencontre nationale portant sur l’aménagement du territoire aura lieu en octobre prochain.

La question du développement économique des différents secteurs y sera abordée ; les travaux ont pour objectif de mieux rationaliser l’exploitation des espaces, une meilleure maîtrise dans la mise en œuvre des projets d’investissement ainsi que la mise en place de nouveaux plans de développement devant consolider davantage l’activité économique hors hydrocarbures.

Lors de sa tournée à Alger, A Ghoul a visité le projet de réalisation de l’hôtel New Dey, d’une capacité de 460 lits, à Hussein-Dey, avant de se diriger vers Bab Ezzouar, où il s’est enquis de l’état d’avancement des travaux de Hani Hôtel, d’une capacité de 146 lits et celui d’El Khathir Hôtel qui comptera 100 lits.

A Chéraga, le ministre a inspecté les travaux d’extension de l’hôtel Dar Diaf, alors qu’à Zéralda, il s’est arrêté au niveau du projet de la résidence touristique Beldi Parc en cours de réalisation et dont la capacité d’accueil est de 300 lits.

Rappelons que les projets d’hôtels sont en cours de finalisation et seront inaugurés avant la fin de l’année, à Alger, qui dispose actuellement de 172 hôtels avec une capacité de près de 20 000 lits, selon la Direction du tourisme.

Soixante-quinze (75) hôtels sont déjà classés définitivement alors que les autres dossiers sont en étude. Cinq hôtels sont classés cinq-étoiles, 2 de 4-étoiles, et 18 de trois-étoiles alors que les autres sont de moindre importance.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email