-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les GGF sur le pied de guerre

Les GGF sur le pied de guerre

En l’espace de 24 heures seulement, les gardes-frontières (GGF) relevant de la Gendarmerie nationale ont mené plusieurs opérations et embuscades visant les trafiquants qui sont très actifs aux frontières du pays.

Un communiqué de la Gendarmerie nationale rendu public hier a annoncé l’arrestation de plusieurs contrebandiers mais aussi d’immigrants clandestins qui s’aventurent à se faufiler en territoire national à la recherche d’une vie meilleure.

Le communiqué des gendarmes a indiqué que les GGF de Tlemcen ont effectué, jeudi passé, plusieurs opérations de saisie de carburant qui était destiné à la contrebande vers le Maroc. Selon le même communiqué, les GGF de Hadj Miloud, Abdellah et Chaib Rassou (Tlemcen) ont récupéré, lors de patrouilles sur la bande frontalière, 1 200 litres de carburant abandonnés par des contrebandiers.

De leur côté, les gardes-frontières de Sidi Boudjenane et Bab El-Assa (Tlemcen) ont récupéré, durant la même journée, deux véhicules utilitaires, transportant 8 185 litres de carburant abandonnés par des contrebandiers à la vue des gendarmes. Par ailleurs, les GGF de Bourenane (Souk-Ahras) ont récupéré lors d’une patrouille dans leur secteur de compétence, 3 000 litres de carburant également abandonnés par des contrebandiers.

Tandis que les gardes-frontières de Bordj Boulares (El-Tarf) ont récupéré 1 400 litres de carburant abandonnés par des contrebandiers. Par ailleurs, agissant sur renseignements, les gendarmes de la brigade d’El- Houidjbet (Tébessa), assistés par ceux de la section de sécurité et d’intervention du groupement territorial, ont récupéré 1 185 cartouches de cigarettes étrangères de différentes marques, abandonnées par des contrebandiers.

A signaler que le trafic de cigarettes a connu, durant ces derniers mois, une hausse inquiétante du fait que le prix des cigarettes a été revu à la hausse sur le marché mondial. D’autre part, les gendarmes de la brigade de Beni-Ounif (Bechar), rapporte le communiqué de la Gendarmerie, ont présenté jeudi passé devant le procureur de la République près le tribunal de Bechar neuf ressortissants marocains, pour immigration clandestine. Ils ont été placés sous mandat de dépôt.

Les gendarmes de la section de sécurité et d’intervention de Beni-Ounif (Bechar) ont remis à ceux de ladite brigade les mis en cause, en situation irrégulière, qu’ils ont interpellés lors d’un contrôle sur la RN.06, au lieudit Oued Zouzfana, à bord d’un autocar assurant la desserte Tlemcen – Bechar.

Dans le même registre, les gendarmes de la brigade spéciale de surveillance sud de Bordj-Badji-Mokhtar (Adrar) ont présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Reggane trois Maliens, trois Guinéens et un Nigérian pour immigration clandestine et un citoyen algérien pour aide et assistance à des immigrants clandestins.

Le citoyen algérien a été placé sous mandat de dépôt tandis que les étrangers ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis assortie d’expulsion. Les mis en cause ont été interpellés le même jour à 100 km au sud de la localité, à bord d’un véhicule tout-terrain conduit par le citoyen algérien.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email