-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les forces navales se dotent d’une corvette à la technologie de pointe

Les forces navales se dotent d’une corvette à la technologie de pointe

L’Armée nationale populaire a réceptionné, jeudi dernier, une des trois corvettes fabriquées en Chine.

La corvette C28A est arrivée à Alger après un long périple depuis le chantier naval Hudong-Zhonghua à Shanghaï, une filiale de la compagnie de construction navale chinoise, avec une escale en Malaisie. Cette première corvette mesure environ 120 mètres de long et 14.4 mètres de large pour un déplacement d’environ 2 880 tonnes. Les trois corvettes seront dotées de systèmes chinois et occidentaux.

Outre la coque, le sonar est d’origine chinoise, mais l’Algérie a choisi le radar de surveillance aérienne et de surface européen 3D Mk2 Intelligent-S (Chic-S) de Thales-Nederland et le radar de navigation Kelvin Hughes. Pour ce qui est du système de propulsion, l’Algérie a opté pour les mêmes moteurs MTU de fabrication allemande qui équiperont ses frégates allemandes Meko A200.

Pour les hélicoptères embarqués sur les C28A, la marine nationale a opté pour le même type que celui embarqué sur les frégates Meko A200 et le BDSL italien, à savoir le AW159 Wildcat de fabrication anglo-Italienne.

Avec la réception du nouveau bâtiment de guerre les forces navales, a l’instar de l’armée de terre et l’aviation, se mettent au diapason et renforcent ainsi la capacité de frappe de l ANP, qui continue ainsi sa politique de modernisation et la professionnalisation de ses effectifs enclenchée depuis une dizaine d’années.

La modernisation du corps de bataille des forces armées algériennes constitue une préoccupation permanente pour répondre aux exigences des facteurs de force et de dissuasion, a indiqué le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, présent a la réception de la corvette.

 Selon lui, la modernisation du corps de bataille des forces armées constitue une permanente permettant la concrétisation du plan de développement et de modernisation des forces navales, pour atteindre ses objectifs sur le terrain tout en répondant aux exigences des facteurs de force et de dissuasion.

Ce bâtiment est capable d’opérer et d’intervenir dans un large rayon d’action pour des missions polyvalentes : « Nous sommes persuadés que cette force est devenue à notre portée suite à l’acquisition de ce type de bâtiments de guerre d’une technologie de pointe aux caractéristiques de combat confirmées et aussi grâce aux cadres hautement qualifiés, exerçant au sein de nos forces navales, qui maîtrisent l’exploitation de ce matériel et ces équipements de dernière génération et se mettent au diapason de la grandeur des missions constitutionnelles assignées à nos forces armées », a-t-il ajouté.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email