-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les Finlandais ciblent le marché des mines

Les Finlandais ciblent le marché des mines

Le marché algérien des mines est devenu l’un des segments vers lequel se tournera désormais l’investissement national, en partenariat avec des sociétés étrangères.

Le ministère de l’Industrie et des Mines cherche un partenariat avec les entreprises finlandaises en vue d’exploiter les mines du sud du pays, et ce pour booster l’économie nationale et créer des postes d’emploi.

La secrétaire générale du ministère de l’Industrie et des Mines, Rabéa Kherfi, a reçu, jeudi passé à Alger, le vice-ministre finlandais Atti Antonine, chargé des affaires commerciales au niveau du ministère des Affaires étrangères de la Finlande, et ce pour parler du renforcement et des perspectives de partenariat entre les deux pays.

Pour cet entretien qui s’est déroulé au siège du ministère de l’Industrie et des Mines, le vice-ministre finlandais était accompagné d’une forte délégation, conduite par l’ambassadrice de la Finlande à Alger, Henal Foyonma.

Cette visite, qui s’inscrit dans le cadre de renforcement du partenariat entre Alger et Helsinki, a enregistré la présence d’un nombre important d’entreprises finlandaises ce qui témoigne du grand intérêt porté par les Finlandais au marché algérien, notamment pour renforcer l’échange et l’investissement entre les deux pays.

Les deux parties ont convenu à renforcer leur partenariat dans les domaines de l’énergie, de l’industrie, de la santé ainsi que dans d’autres secteurs de l’économie, et ce afin de booster le partenariat algéro-finlandais.

Lors de son intervention, la SG du ministère de l’Industrie et des Mines a indiqué à son homologue finlandais que l’Algérie est prête à renforcer son partenariat avec la Finlande.

Donnant l’exemple de l’excellente coopération mixte qui existe entre le groupe mécanique algérien et l’entreprise finlandaise Simpo, spécialisée dans le domaine de l’agriculture, la SG auprès du ministère de l’Industrie a appelé les hommes d’affaires finlandais à la création de nouvelles entreprises mixtes algéro-finlandaises pour un partenariat plus coriace et fructueux.

Mme Rabéa Kherfi a présenté, par ailleurs, devant les entreprises finlandaises, toutes les garanties commerciales et les facilitations d’investissement que l’Etat algérien a assuré pour capter les investisseurs étrangers dans le domaine mécanique, les énergies renouvelables, les mines et l’électronique.

Quatre secteurs fondamentaux auxquels le gouvernement algérien accorde un intérêt particulier pour diversifier son économie, booster, son industrie et surtout créer de nouveaux postes d’emplois.

Pour relever ce défi, le ministère de l’Industrie a offert de nombreuses opportunités aux dizaines d’entreprises finlandaises présentes lors de cette rencontre.

Selon la SG du ministère de l’Industrie et des Mines, l’Algérie cherche à bénéficier de l’expérience avérée de la Finlande dans le domaine des mines.

Pour sa part, le vice-ministre finlandais chargé des affaires commerciales auprès du ministère des Affaires étrangères a expliqué que cette visite à Alger vise à renforcer les relations économiques et commerciales entre les deux pays, d’autant plus que la politique extérieure de la Finlande s’intéresse de plus en plus aux pays du Maghreb, notamment l’Algérie et ce pour un partenariat plus considérable et diversifiant.

Il a ajouté que les relations commerciales et économiques entre Alger et Helinski sont appelées à croître dans les prochaines années du moment que les opportunités d’investissement en Algérie sont importantes.

Par ailleurs, une rencontre de travail a eu lieu entre les représentants des entreprises finlandaises et algériennes, durant laquelle les deux parties ont cherché des possibilités de création d’entreprises mixtes dans divers secteurs. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email