Les feux de forêts : L'indemnisation des agriculteurs se fera rapidement – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Les feux de forêts : L’indemnisation des agriculteurs se fera rapidement

Les feux de forêts : L’indemnisation des agriculteurs se fera rapidement

Les incendies ravageurs qui ont touché plusieurs localités du pays ont tout emporté sur leur passage. En plus des pertes humaines, nombre d’exploitations agricoles sont parties en fumée, d’où l’organisation rapide d’une aide aux propriétaires.

C’est dans ce sens que la Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) va intervenir. Les agriculteurs victimes des feux de forêt qui ont contracté une assurance vont être indemnisés dans les 72 heures qui suivront l’expertise de l’état des dommages subis.

C’est ce qu’a affirmé CNMA qui a fait part de la mobilisation de tous les moyens pour porter assistance aux personnes touchées par ces incendies. « En tant qu’assureur conseil de proximité, la Mutualité agricole a mobilisé tous les moyens humains et matériels pour porter assistance aux personnes touchées par cette calamité ». C’est ce qu’a indiqué la CNMA dans un communiqué, précisant que « des experts ont été mis à la disposition des mutualistes pour faire un état des dommages subis et d’en évaluer le montant afin de procéder à leur indemnisation 72 heures après réception du PV d’expertise ».

La Mutualité agricole a, dans ce sens, rassuré qu’en tant qu’accompagnateur du monde rural, « la CNMA à travers son réseau, est présente sur le terrain pour offrir à ses assurés, à titre gracieux, des mesures d’accompagnement à savoir : des extincteurs comme moyen de prévention ».

Dans l’objectif de suivre l’évolution des incendies et l’accompagnement des sociétaires et assurés dans ces circonstances, des cellules de crise ont été installées au niveau des caisses régionales.

Des commissions locales multisectorielles sont aussi, faut-il le signaler, mobilisées au niveau des localités touchées par les feux de forêt pour recenser les dégâts occasionnés par ces incendies.

Abdelhamid Afra, président de ladite commission et délégué national aux risques majeurs au ministère de l’Intérieur a en effet affirmé que ces commissions locales sont à pied d’œuvre depuis deux jours pour recenser les dégâts occasionnés. « Les premières statistiques font ressortir que nous avons plusieurs espèces de cheptels touchés (ovin, bovin, caprin, volaille). Il y a également beaucoup de produits agricoles comme les arbres fruitiers et autres céréales. Nous avons également des habitations touchées à différents niveaux de dommages ainsi que du petit matériel et équipement agricole et tout ce qui est tuyauterie et réseau d’irrigation des parcelles agricoles », a-t-il déclaré.

Il a, de ce fait, affirmé que les walis ont jusqu’au 3 aout, soit jeudi prochain, pour transmettre les dossiers d’indemnisation. L’indemnisation se fera en nature pour tout ce qui est produits agricoles, cheptel, cellules d’abeilles ou autres, selon les précisions de ce responsable.

Par ailleurs et en raison de la réticence de certains agriculteurs à contracter une assurance agricole, la CNMA continue son travail de sensibilisation et de proximité. « Tout au long de cette saison, des journées de vulgarisation au profit des agriculteurs seront organisées afin de les sensibiliser sur l’importance de l’assurance agricole pour protéger leurs revenus et leurs cultures », a-t-on signalé.

« Ces journées seraient aussi une opportunité à la CNMA pour sensibiliser les céréaliers, les propriétaires et les vendeurs de moissonneuses batteuses, sur la nécessité de la prévention contre les incendies des céréales, à travers des illustrations explicatives sur l’entretien de ces machines et leurs réglages », a précisé la mutualité agricole. Elle ajoute qu’en raison de la sècheresse qui a sévi au courant de cette année, la Caisse « participe à travers ses caisses régionales aux comités techniques de wilaya chargés du suivi et de l’établissement d’un bilan des dégâts occasionnés par les calamités agricoles ».

Elle réitère également son engagement envers ses assurés affirmant qu’elle œuvre toujours pour être proche de ses assurés et ses sociétaires, et « tient à être présente sur le terrain pour écouter leurs préoccupations et trouver des solutions assurantielles adéquates aux risques qu’ils rencontrent et qui menacent leurs rendements et la durabilité de leurs activités ».

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email