-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les eaux d’El-Kala rejettent les corps de trois jeunes « harraga »

Les eaux d’El-Kala rejettent les corps de trois jeunes « harraga »

Un des six harraga disparus récemment au large des côtes d’El Kala à l’extrême est du pays a été repêché aujord’hui par un marin pêcheur. Selon des sources proches des services de la protection civile de la wilaya d’Et-Tarf il s’agirait du jeune Bilel K. âgé de 27 ans un des six jeunes disparus originaires de la wilaya de Skikda sur les douze qui avaient pris le risque au début du mois de décembre dernier de quitter le pays à bord d’une embarcation à partir de la plage de la Messida à l’Est de la localité d’El Kala dans la wilaya d’Et-Tarf. Quatre avaient été sauvés par les gardes côtes alors que deux avaient connu une fin tragique. Six sont restés introuvables.

Par ailleurs, selon une source digne de foi, les corps de deux autres jeunes ont échoué avant-hier sur une des plages de la ville de Tabarka en Tunisie. L’une des victimes aurait été identifiée par son frère grâce à un tatouage sur le bras ; il s’agirait du jeune Sami A., âgé de 32 ans, originaire de la localité de Azzaba dans la wilaya de Skikda, apprend-on de même source. La famille de la victime et des proches de disparus, ami du défunt, qui comptent parmi les disparus devaient hier se rendre à Taberka pour tenter d’identifier les deux victimes déposer au niveau de la orgue de l’hôpital de la ville tunisienne.

Pour rappel, l’embarcation de fortune avait échoué le 7 décembre dernier au large des côtes d’El Kala. Quatre des douze jeunes originaires des localités de Azzaba, Djendel Saadi et Aïn Cherchar à l’est de la wilaya de Skikda qui avaient pris part à la dangereuse aventure avait été sauvés, deux ont été repêchés morts alors que six sont restés introuvable, avait-on alors annonc

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email