-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les drones comme recette pour améliorer la sécurité en Algérie

Les drones comme recette pour améliorer la sécurité en Algérie

Assurer une sécurité au sens large est un défi pour la plupart des pays modernes, y compris l’Algérie. Le problème touche à la fois la sphère naturelle et la défense des frontières étatiques. L’Algérie est en proie à de nombreux incendies – plus d’un millier par an – et à des contrebandiers qui ne cessent de trouver de nouveaux moyens de poursuivre leur activité illégale.

Dans les deux cas, bien que si différents, la même solution a été trouvée – les drones. La technologie aidera à lutter contre les incendies et sera utilisée pour les patrouilles frontalières.

Les drones pour protéger les forêts contre les incendies.
Chaque année, les incendies en Algérie dévorent des dizaines de milliers d’hectares de forêt, causant d’énormes pertes à la flore et à la faune algériennes. Dans certains cas, la cause des catastrophes est naturelle – les forêts de la région méditerranéenne y sont vulnérables en raison des températures élevées. Malheureusement, les incendies sont aussi très souvent le fait d’incendiaires.

Rien qu’en 2021, pas moins de 1 186 incendies se sont déclarés en Algérie, ravageant plus de 89 000 hectares de terre dans 35 villages. Les secteurs agricole et pastoral ont été durement touchés par les catastrophes qui ont détruit la végétation et réduit les effectifs de la faune locale. Mais les forêts dévastées, les fermes délabrées et les animaux morts ne sont qu’une partie du problème. L’année dernière, pas moins de 90 personnes sont mortes dans des incendies dans le nord de l’Algérie. Cet été, le bilan est de 30 morts. Sans compter les nombreux Algériens qui ont subi des blessures, des problèmes respiratoires ou ont été contraints d’évacuer leurs maisons.

Les experts estiment que jusqu’à 40 à 70 % des incendies en Algérie sont déclenchés intentionnellement. Malheureusement, il est très difficile de surveiller l’ensemble de la forêt et d’agir avant que la situation ne dégénère. En raison du terrain montagneux, il est également très difficile pour les pompiers et l’armée d’atteindre efficacement les zones touchées par les incendies.

En examinant ces problèmes, les experts ont trouvé une solution qui pourrait empêcher de telles catastrophes de se produire à l’avenir. Ils ont préparé une technologie qui pourra venir rapidement, ou réellement voler avec de l’aide – un drone avec un capteur de détection précoce d’incendie. Il peut détecter avec succès les foyers et les signaler immédiatement aux services appropriés. Un drone équipé d’une caméra thermique surveille la propagation du feu, définit les voies d’évacuation des personnes et, en combinaison avec des systèmes d’alerte, planifie les prochaines étapes pour éteindre les incendies et minimiser leurs effets négatifs.

Parmi les modèles de drones répondant aux besoins algériens, on trouve des équipements conçus par la société polonaise Spectre Solutions. Équipé d’une caméra d’imagerie thermique EO / IR Flir stabilisée gyroscopiquement, le drone vous permet de surveiller le terrain à l’aide d’une thermographie 1280x720px et d’une caméra vidéo haute résolution. Grâce à de tels équipements, il peut collecter avec succès toutes les informations nécessaires à la protection incendie.

Les drones de Spectre solutions

La technologie des drones bien utilisée pourrait devenir l’avenir de la lutte contre les incendies en Algérie. La création de zones surveillées en permanence par des drones réduira drastiquement le nombre d’incendies et de morts, évitant ainsi de nombreux drames. La technologie au service de la lutte contre les catastrophes n’est pas la seule application des drones que les Algériens ont rencontrée.

Les drones aident à sécuriser la frontière
Les drones sont également une excellente solution pour la surveillance des frontières, qui est utilisée, entre autres, à la frontière égypto-libyenne, . L’activité des passeurs affecte l’économie du pays et constitue une menace en particulier pour ceux qui sont en contact direct avec les passeurs, mais comporte également un risque pour chaque citoyen. Si le contrôle aux frontières n’est pas suffisamment relâché, des cargaisons illégales d’armes et de drogue peuvent entrer sur le territoire du pays. Par exemple les autorités égyptiennes, grâce au drone, obtiennent des informations instantanées sur tous les véhicules traversant les frontières du pays, également dans les zones désertiques où il n y a pas de passage frontalier protégé.

Les drones équipés de caméras vidéo haute résolution avec zoom optique élevé peuvent surveiller les zones sensibles même plusieurs fois par jour. Après avoir obtenu les données, l’intelligence artificielle peut immédiatement les analyser puis les transmettre efficacement aux gardes-frontières. Grâce aux fonctions de suivi optique et de suivi de cible, l’ensemble du processus peut être rendu encore plus efficace. Grâce à ces propriétés, la technologie des drones peut aider à identifier, suivre et capturer les criminels.

Parmi les entreprises fournissant ce type d’équipement, la société polonaise Spectre Solutions se distingue à nouveau. Elle a conçu un drone d’une portée de 150 km, qui peut voler à des vitesses allant jusqu’à 140 km/h. L’équipement polonais est également équipé d’une caméra avec un zoom optique 40x et peut voler en deux modes – en avion et en hélicoptère, et il peut également être suspendu dans les airs. La création de zones surveillées en permanence par des drones augmentera considérablement la sécurité des frontières maritimes, aériennes et terrestres de l’Algérie.

*Maciej Pawłowski, représentant de l’Agence Polonaise de l’Investissements et du Commerce (PAIH) en Algérie.
maciej.pawlowski@paih.gov.pl

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email