-- -- -- / -- -- --
Monde

Les députés cubains approuvent le rétablissement avec les Etats-Unis

Les députés cubains approuvent le rétablissement avec les Etats-Unis

Le Parlement cubain a approuvé vendredi à l’unanimité la décision du gouvernement de rétablir les relations diplomatiques avec les Etats-Unis, suspendues depuis plus de 50 ans. Plus de 600 députés de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire ont voté pour le projet de loi, ce qui contraste nettement avec l’attitude du Congrès américain, où les conservateurs tentent d’entraver la décision prise par le président américain Barack Obama.

Le dirigeant cubain Raul Castro et le président Obama avaient annoncé mercredi avoir convenu de rétablir les relations diplomatiques entre les deux pays. Cette décision a été marquée par un échange humanitaire de prisonniers détenus depuis plusieurs années.

« Je n’exclurais pas une visite du président (Raul) Castro », a déclaré Josh Earnest, porte-parole de la Maison Blanche. Mercredi, la présidence américaine avait déjà évoqué une éventuelle visite de Barack Obama à Cuba. « Je n’ai pas de projet particulier à ce propos pour le moment, mais voyons comment les choses évoluent », avait déclaré le président sur la chaîne ABC. Les observateurs relèvent que le Congrès américain finira par « obéir » à la maison Blanche, l’institution américaine qui détient réellement le pouvoir.

« Nous allons certainement vers la levée de l’embargo économique que Washington impose depuis 1962 à La Havane », soutient une source diplomatique dans la capitale américaine. De leur côté, les citoyens cubains voudraient que cette ouverture soit « win-win » (gagnant-gagnant), soulignant que la coopération serait bénéfique dans le secteur touristique.

« Ce rapprochement permettra aux américains de venir visiter Cuba, un pays aux paysages féériques », indique une source proche du gouvernement de la Havane. Les deux présidents ont reconnu qu’un chemin reste à faire. De son côté, Barack Obama est résolu à lever le « plus vieil embargo du monde », une mesure qui a incité Cuba à développer plusieurs secteurs d’activité comme l’agriculture et la santé. Le président américain a annoncé récemment une série d’assouplissements économiques et migratoires en vue du rétablissement des relations diplomatiques rompues en 1961, deux ans après l’arrivée au pouvoir de Fidel Castro.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email