-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Décisions du bureau fédérale de la FAF

Les Décisions du bureau fédérale de la FAF

Le Bureau Fédéral de la FAF a tenu sa réunion statutaire ce dimanche 28 août 2016 au Centre Technique National de la FAF, sous la présidence de M. Mohamed Raouraoua, président de la Fédération algérienne de football.

Algérie – Cameroun le 3 octobre à Tchaker : Concernant la sélection algérienne A qui s’apprête à disputer le 4 septembre son dernier match des éliminatoires de la CAN 2017 face au Lesotho, toutes les mesures ont été prises pour l’organisation de cette empoignade qui constituera le baptême du feu pour le nouveau sélectionneur Milovan Rajevac.

Toujours à propos des échéances qui attendent les Verts, notamment la phase des poules de la CM 2018, il a été décidé que la première rencontre officielle de la l’EN face au Cameroun aura lieu le 3 octobre au stade Mustapha-Tchaker à 20h30, alors que pour la seconde rencontre officielle face au Nigeria, prévue au mois de novembre, la FAF attend toujours une correspondance de la Fédération nigériane de football pour connaître le lieu et la date de cette confrontation.

Restructuration de la DTN :Après avoir suivi l’intervention du DTN Tewfik Korichi, qui a donné des explications sur l’élimination des sélections jeunes aux éliminatoires de la CAN en se basant sur des faits réels où il s’est appuyé sur des arguments palpables, le BF a décidé de restructurer la DTN en créant plusieurs départements au sein de cette structure pour la renforcer.

La DEN viendra épauler la DTN en plus des autres départements ; on peut citer le département formation, le département développement et le département vidéo. Le président de la FAF a conforté Korichi dans son poste de directeur technique national.

Des entraîneurs étrangers pour les sélections jeunes :Après l’échec des sélections jeunes U20 et U17 et féminine aux éliminatoires de la CAN, le BF a décidé de revoir le profil des entraîneurs qui dirigeront ces sélections au futur. Les membres du BF ont estimé que les entraîneurs locaux ont prouvé leurs limites et que, par conséquent, il faudrait se diriger vers la compétence étrangère pour mieux chapeauter les sélections jeunes (U15, U17 et U20) à l’avenir.

Fin de mission pour Schürmann et Saber :Toujours à propos des sélections algériennes, il a été décidé de ne pas renouveler la confiance aux sélectionneurs des U23 et U17, en l’occurrence le Suisse Schürmann et l’Algérien Saber du fait qu’ils n’ont pas réussi à atteindre les objectifs tracés. 

Même si Schürmann a toutefois réussi à qualifier la sélection U23 au tournoi olympique de Rio de Janeiro, sa gestion du groupe a été catastrophique. En revanche, Saber a été victime du niveau de formation des jeunes joueurs algériens.

La sélection A’ relancée :Par ailleurs, il a été décidé de relancer la sélection A’ à partir du mois prochain avec un rassemblement de deux jours au CTN de Sidi Moussa du 26 au 28 septembre. C’est le sélectionneur serbe Milovan Rajevac qui dirigea ce premier regroupement 2016 aidé dans sa tâche par Neghiz et Mansouri. Pour rappel, la sélection A’ est réservée exclusivement aux joueurs locaux opérant en Algérie.

Des mesures exceptionnelles pour les stades de l’Algérois à partir de la 3e journée :Le phénomène de violence dans les stades qui frappe notre football a été également au centre des débats du BF d’hier, surtout avec le retrait progressif de la police de nos stades.

Le BF a relevé que les incidents les plus graves ont été enregistrés dans trois stades de la capitale lors des deux premières journées du championnat de L1 Mobilis, à savoir Bologhine, le 20-Août et le 5-Juillet, alors qu’à Tizi-Ouzou, ce furent les supporters du MCA qui se sont bagarrés entre eux. Pour les autres stades, il n’y a pas eu de dérapages et où le fair-play a prévalu.

Dans le but de mieux canaliser les supporters dans un proche futur, des mesures exceptionnelles seront prises en coordination avec les services de police pour assurer la sécurité dans les stades de l’Algérois à partir de la 3ejournée du championnat de L1 Mobilis. Kerbadj : « On va proposer d’interdire les déplacements pour les fans violents »

« On va proposer l’interdiction aux fans violents de faire les déplacements avec leurs équipes », a déclaré le président de la Ligue nationale de football, Mahfoud Kerbadj, qui a décidé de réagir à la suite du comportement de certains supporters au niveau des stades depuis l’entame de la saison.

En plus du huis clos, il compte proposer l’interdiction de se déplacer avec leurs clubs aux supporters dont le comportement laisse à désirer pour les inciter à être fair-play pour que les stades redeviennent des lieux de sportivité même en l’absence des services de l’ordre.

Les supporters du MCA, qui risquent d’être directement concernés par cette éventualité, doivent donc se ressaisir pour éviter tout dépassement, le Doyen a et aura toujours besoin de ses supporters. La commission de discipline tranchera quant à l’identité de ces galeries demain. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email