-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les crimes et délits en hausse à Tizi Ouzou

Les crimes et délits en hausse à Tizi Ouzou

Les crimes et délits ne semblent pas connaître la régression à Tizi-Ouzou. Le bilan de la police concernant la période du mois de juillet dernier le prouve aisément.
Les services de police en charge de la lutte contre le crime sous toutes ses formes et le délit ont traité pas moins de 494 affaires dans lesquelles sont impliquées 677 personnes.
De ces personnes impliquées, 163 d’entre elles ont été présentées devant le Parquet lequel, après examen de chaque cas, a ordonné une détention préventive à l’endroit de 39 personnes.
Dans le détail, ce rapport de police, dont nous détenons une copie, relève qu’au chapitre des affaires relatives aux crimes et délits contre les personnes, les services de la police judiciaire ont traité 248 affaires dans lesquelles 305 personnes sont mises en cause. Et parmi ces personnes mises en causes, 62 d’entre elles ont été présentées devant le Parquet. Celui-ci, après examen des dossiers, a ordonné la détention provisoire à l’endroit de 11 personnes et laissées en liberté provisoire deux autres. Les mêmes services de police ont transmis à la justice 189 dossiers de nature judiciaire. Concernant les affaires relatives aux crimes et délits contre les biens, le rapport donne lecture que les mêmes services ont eu à traiter 84 affaires où 102 personnes sont mises en cause. Parmi elles, 14 ont été présentées au Parquet. Celui-ci, après étude, a placé en détention préventive six personnes, une sous contrôle judiciaire et prononcé la citation à comparaître à l’endroit des sept autres. Au volet relatif aux infractions à la législation des stupéfiants et substances psychotropes, les mêmes services ont eu à traiter 28 affaires, mettant en cause 32 personnes. Douze d’entre elles ont été présentées devant le parquet, lequel a ordonné la détention préventive contre huit personnes et la citation à comparaître à l’endroit de trois autres. La douzième personne a été laissée en liberté provisoire. Sur ce même volet, les services de police ont instruit et transmis à cette instance de justice 20 dossiers de nature judiciaire. S’agissant des affaires relatives aux crimes et délits contre la chose publique, les services compétents de la police ont traité 120 affaires dans lesquelles 181 personnes sont impliquées. Parmi celles-ci, 65 ont été présentées devant le Parquet. Et ces 65 personnes ont été citées à comparaître. Sur ce même registre, les services de police ont instruit et transmis au Parquet 78 dossiers de nature judiciaire. S’agissant des atteintes aux bonnes mœurs, le rapport de police relève que 13 affaires ont été traitées et dans lesquelles il y a eu implication de 20 personnes. Et neuf d’entre elles ont été présentes devant le Parquet lequel a ordonné la détention préventive à l’endroit de trois personnes. Les six autres ont été citées à comparaître. Au volet relatif aux infractions économiques et financières, les mêmes services ont traité au cours de ce mois de juillet 2019, 14 affaires dans lesquelles 17 personnes sont impliquées. Parmi ces personnes impliquées, une a été présentée devant le Parquet lequel, après examen, l’a placée en détention préventive. Toujours au chapitre de la lutte contre le crime et le délit, ce même rapport relève que195 opérations « Coup de Poing » ont été initiées durant la période considérée lesquelles ont ciblé 210 points (quartiers sensibles, lieux publics, cafés, marchés, gare routière et chantiers de construction). A travers ces opérations, 1873 personnes ont été contrôlées. Selon les termes du rapport de police, dix d’entre elles ont été présentées au Parquet pour divers délits ; à savoir cinq pour port d’armes prohibés, trois pour détention de stupéfiants, une pour séjour illégal, et une autre pour autre délit. S’agissant du volet portant strictement sécurité publique, le service compétent de la police a recensé au cours la période considérée 35 accidents de la circulation et dans lesquels 39 personnes ont été blessées. Une personne a y trouvé hélas la mort.
Par ailleurs, les éléments de ce même service ont prononcé 13 mises en fourrière, établi 1423 contraventions, procédé au retrait de 211 permis de conduire, effectué 438 contrôles et interventions et effectué 02 sorties sur le terrain avec la commission de contrôle. Le rapport de police note enfin que les services de police chargés de la sécurité publique ont mené 5851 opérations de sensibilisation auprès des usagers de la route. S’agissant enfin du volet de police générale et de la réglementation, le rapport de police relève que dans le cadre de la gestion et suivi des commerces réglementés, le service compétent de la police a procédé à une proposition de fermeture de débits de boissons (différentes catégories), quatre exécutions d’arrêtés de fermetures (différentes catégories), soixante six contrôles et suivis (débits de boissons), six exécutions d’arrêtés de fermetures (tous commerces confondus), deux sorties sur le terrain avec la commission de contrôle et dix contrôles et suivis de divers commerces.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email