-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Crabes peuvent encore espérer

Les Crabes peuvent encore espérer

Les Crabes se sont inclinés par la plus petite des marges, ce samedi à Radès, contre une équipe du Club Africain qui n’est plus à présenter.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils ont encore toutes leur chances pour passer au prochain tour des 8es de finale de la CAF Champions League. Autant dire, selon les fans du MOB, que le scénario vécu face à l’Ahanti Gold, lors du dernier tour, peut être envisagé dans 15 jours sur la pelouse du stade de l’Unité africaine.

Loin d’être impressionnés par la stature de l’adversaire sur le plan continental et par l’apport de son public, les Béjaouis avec un moral complètement retapés surtout aprè leur dernière victoire en championnat au stade du 20-Août 55 contre le CR Belouizdad, ont fait le match qu’il fallait pour garder leurs chances intactes en vue du match retour.

Les Mobistes, avec un peu plus d’expérience dans ce genre de compétition, auraient pu revenir chez eux avec un bon match nul sans que les Tunisiens n’aient à dire quoi que ce soit. En effet, les poulains du coach Amrani ont quelque peu eu du mal à rentrer dans leur match en concédant l’unique but de la partie, juste après le quart de jeu, par la nouvelle arme fatale du Club Africain, l’ex-attaquant du MC El-Eulma, Brahim Chenihi en l’accurence.

Ils ont eu par la suite à subir une nette domination des locaux pendant toute la première mi temps, mais ils ont toutefois bien résisté jusqu’à la pause. Les correctifs apportés pendant la pause-citron par le coach Amrani ont permis aux camarades de Hamzaoui, de revenir sur la pelouse malgré une pluie battante avec beaucoup de détermination en vue de remettre les pendules à l’heure.

Une stratégie qui leur a permis de se créer plusieurs occasions de but, notamment par l’intermédiaire de Hamzaoui, puis de Zerdab, mais également par le joueur rentrant N’Doye, mais sans résultat puisque la partie s’est achevée sur le but marqué par le club Africain.

Une petite défaite qui ne devrait pas compromettre les chances du MOB de composter leur billet au prochain tour de prolonger ce rêve fou d’aller conquérir l’Afrique à cœur vaillant. Il suffira aux Crabes d’y croire à fond comme ils l’on fait contre les Ghanéens.

Les Vert et Noir de Yemma Gouraya ont les qualités et le mental qu’il faut, en plus de l’apport précieux de leur merveilleux public, qui aura à cœur de jouer son rôle de 12e homme pour aller encore loin dans cette formidable aventure qu’est la ligue des Champions d’Afrique. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email