-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Crabes décidés à forcer le destin

Les Crabes décidés à forcer le destin

Tous les Mobistes auront le regard braqué cet après-midi vers le stade Radès (Tunis) où leur équipe fétiche, le MOB, sera en appel face à une coriace formation de l’ES Tunis pour un examen de passage très délicat, dans l’espoir d’arracher sa qualification à la phase des poules de la coupe d’Afrique des clubs (CAF).

Les Crabes, en total déclin en championnat où ils ont perdu du terrain sur les occupants du podium, savent ce qui les attend pour sauver leur saison et surtout éviter que la situation ne se dégrade. Tenus en échec chez eux par la formation de l’ES Tunis sur un score nul de parité, les Béjaouis ont encore des chances de se qualifier même si leur mission paraît des plus difficiles.

Il faudra juste rester serein et y croire jusqu’au bout en faisant preuve de solidarité, comme ils l’ont si bien fait contre les Ghanéens puis contre les Tunisiens du Club Africain.

Les poulains du coach Abdelkader Amrani, dos au mur, n’ont plus rien à perdre. C’est pourquoi il est impératif pour eux de jouer toutes leurs cartes offensives. L’occasion pour les camarades de Zerdab de ramener un peu de sérénité dans les rangs d’une composante qui n’arrive plus ou ne sait plus gagner ses matchs en championnat, ce qui les a éloignés du podium tant convoité.

Cette baisse de régime et toutes les critiques dont il fait l’objet, ce qui a poussé à annoncer son départ en fin de saison du club tout comme d’ailleurs son président Ikhlef, le coach Amrani se veut être confiant pour cette seconde confrontation contre les Tunisiens de l’ES Tunis dont le moral est au top.

Les Béjaouis à pied d’œuvre depuis dimanche comptent bien forcer le destin et veulent pour cela croire en leur étoile et en la baraka de Yemma Gouraya. Amrani a clairement laissé entendre avant le départ de la délégation des Vert et Noir à Dar El-Beida : « Certes, nous traversons une conjoncture difficile, contrairement à notre adversaire. Mais en football, tout peut arriver. Nous allons faire en sorte de relever le défi à Tunis, en dépit de la difficulté de la mission qui nous attend ». 

Le coach n’a pas omis de faire part de son regret et de toute sa déception quant à l’arbitrage qui a caractérisé la première manche au stade l’Unité africaine. Côté effectif, le coach du Mouloudia devra se passer des services de ses latéraux, Agid et Boukria, en rupture de ban avec le club.

Ils seront traduits en conseil de discipline après le retour de Tunis par la direction du club. Manquera aussi à l’appel l’autre élément clé dans l’effectif des Crabes, Hamzaoui, en l’occurrence qui n’a pas fait le déplacement à Tunis pour cause de blessure et serait plus préoccupé par son avenir après toutes les convoitises dont il fait l’objet. En revanche et c’est là une bonne nouvelle pour les Crabes, le défenseur central Messaoudi fera son retour pour l’occasion, après avoir purgé sa suspension de deux matchs. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email