-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Crabes à l’assaut des Corbeaux du Tout Puissant Mazembé

Les Crabes à l’assaut des Corbeaux du Tout Puissant Mazembé

L’heure H pour les Crabes du MO Béjaia a sonné et ces derniers seront ce soir à Blida au premier rendez vous avec l’histoire en recevant leur adversaire pour cette finale Aller de la coupe de la CAF, le Tout Puissant Mazembé. Un sérieux client qui n’est plus à présenter sur le la scène continental .

La fièvre qui s’est emparée de toute la vallée de la Soummam depuis la qualification historique du MOB pour cette finale, est montée d’un cran et s’est même élargie sur tout le territoire national. C’est toute l’Algérie qui est en fait derrière les Crabes du MO Béjaia. 

Ce soir la formation des Vnet et Noir de Yema Gouraya sait à quoi s’ en tenir pour espérer prendre option en prévision d’une manche retour qui sera d’un autre calibre pour ne pas dire une autre paire de manche des plus périlleuse ..

Le cœur des Mobistes de sept à soixante dix sept ans bat à la chamade et il y a de quoi retenir son souffle pour un tel rendez vous historique. Seule l’union sacrée sur le terrain pour les guerriers du coach Sandjak et dans les gradins du stade Mustapha Tchaker fera la différence pour une éventuelle option.

Le travail entrepris par le staff technique d’abord en Tunisie puis à Sidi Moussa devrait apporter ses fruits ce soir dans un stade qui affichera complet et vêtu tout de vert et noir. Les camarades de Yaya qui ont axé une grande partie de leur préparation sur le volet psychologique ont les qualités à faire valoir devant les Congolais loin de refléter leur réel visage d’es années précédentes.

Il suffira juste de croire en leurs qualités, évacuer le stress une fois sur le terrain , et oser bousculer cet adversaire jusqu’au coup de sifflet de l’arbitre. Il faudra aller au charbon tout en jouant la prudence derrière car il s’agira aussi et surtout de ne pas encaisser de buts avant le match retour ou tout restera possible après. .

Les poulains du coach Hubert Velud venus avec la ferme intention de prendre eux aussi option se sont montrés très optimistes et méfiant aussi à leur arrivée à l’aéroport de Dar El Beida « Nous sommes heureux de retrouver encore une fois l’Algérie à l’occasion de cette finale aller, où nous ferons le maximum pour réussir un bon résultat, bien que nous sommes conscients que nous n’aurons pas la tâche facile », a déclaré Velud à son arrivée.

 Les camarades de Faouzi Rahal qui ne jurent que par la victoire et le sacre n’ignorent pas qu’ils sont à 180 minutes d’écrire une sinon la plus belle page du foot ball Bejaoui et c’est tout le mal que l’on puisse leur souhaiter. S.S.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email