-- -- -- / -- -- --
Digital Space

Les correspondants en formation à Tipasa

Les correspondants en formation à Tipasa

La direction opérationnelle des télécommunications de la wilaya de Tipasa a organisé, dans la matinée de jeudi passé, une formation au profit des journalistes et correspondants de la presse écrite et de ceux de la radio de la wilaya Tipasa.

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme annuel 2016, tracé par la direction centrale de communication, la direction opérationnelle des télécommunications de Tipasa a organisé à l’occasion de la journée nationale de la presse, une formation au profit des journalistes et correspondants de la presse écrite et de la radio locales de la wilaya de Tipasa.

Cette formation a été assurée au niveau du siège de la direction par des cadres de la direction et à leur tête. Gherbi, directeur opérationnel en présence de Sofiane Berouane, attaché de presse l’attaché de presse de la direction générale d’Alger, afin de faire connaître les principes fondamentaux relatifs aux nouvelles technologies offertes par Algérie Télécom.

Cette formation sera sanctionnée par une attestation a tous les présents dans les prochains jours. Il est a préciser que le 22 octobre est célébrée la Journée nationale de la presse, décrétée par le président de la République en 2013.

Quelle est la symbolique d’une telle célébration pour une corporation qui a consenti d’énormes sacrifices pour consacrer le droit du citoyen à l’information ? La question contient déjà une partie de la réponse.

La presse algérienne a une histoire qui n’a pas commencé avec le pluralisme médiatique, mais qui remonte plutôt aux premières années de la résistance à l’entreprise coloniale. C’est cette symbolique que le président de la République a voulu faire porter à cette journée en la décrétant le 22 octobre, journée nationale de la presse qui symbolise la résistance.

Bien plus tard, d’ailleurs, et forte de cette histoire, la presse algérienne libre et plurielle a consenti de grands sacrifices en opposant sa plume républicaine au langage de la violence. Il est a noter que la radio locale de Tipaza célébrera en son siège cette journée aujourd’hui (samedi 22 octobre) en présence de Moussa Ghellaï, wali de Tipaza et des autorités civiles et militaire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email