-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Les conséquences du mensonge peuvent s’avérer catastrophiques

Les conséquences du mensonge peuvent s’avérer catastrophiques

Le mythomane est une personne ayant une tendance à raconter des mensonges et inventer des histoires.

Ces propos erronés se font de façon compulsive, parfois même sans en avoir conscience. Pour les spécialiste, le mensonge désigne l’acte de donner intentionnellement une fausse information. Certains individus le font même sans exprimer aucune crainte.

Le mensonge pathologique peut avoir des effets néfastes (faux jugements notamment) dans la vie de l’individu et de son entourage.

Le mensonge excessif est communément perçu chez les patients atteints de troubles mentaux. Selon les spécialistes, les individus souffrant de trouble de la personnalité antisociale utilisent le mensonge dans le but de tirer profit de leur entourage.

Certains individus souffrant de trouble de la personnalité borderline mentent pour attirer l’attention sur eux en clamant qu’ils sont délaissés ou maltraités. Le mensonge pathologique peut survenir parfois lorsqu’un individu ment sans pour autant tirer profit de ce mensonge.

Il existe de nombreuses conséquences chez les patients qui mentent d’une manière abusive. Vu le manque de confiance qu’entraînent ces mensonges, l’entourage du patient peut se défier de la personne. Si ce comportement persiste, les conséquences du mensonge peuvent s’avérer catastrophiques voire criminelles.

Certaines études suggèrent que les individus auraient une « prédisposition à mentir ». Selon les spécialistes, la psychothérapie semblerait être la seule méthode efficace pour remédier au mensonge pathologique. Aucune recherche n’a été menée concernant un éventuel traitement pharmaceutique.

Actuellement, il n’existe aucune étude sérieuse concernant un traitement efficace contre la mythomanie, par contre des séances chez un psychiatre peuvent guérir le malade.
Selon les spécialistes, les classifications actuelles ne considèrent pas toutes la mythomanie comme une pathologie.

La Classification Internationale des Maladies (CIM-10) la classe dans les autres troubles de la personnalité qui sont des caractéristiques propres à chaque individu qu’il garde tout au long de sa vie. Sa définition n’en est pas donnée dans la classification dans le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV).

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email