-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les chantiers de 12 500 logements AADL lancés à Alger

Les chantiers de 12 500 logements AADL lancés à Alger

Un projet de 12 500 logements en formule AADL a été lancé dans trois sites relevant de la wilaya d’Alger, dont deux à Baba Hassen et un autre à Douéra. C’est ce qu’a indiqué hier le ministre
de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, lors de la pose de la première pierre de ces trois chantiers.

Le premier site verra la réalisation de 2 400 logements, et pas loin de celui-ci, un deuxième site englobera 3 000 logements. Quant au troisième chantier il est situé à Douéra, et considéré comme le plus important avec 7 000 logements.

Temmar, en présence du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui et du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, a expliqué que ce quota s’inscrit dans le cadre du programme de 1 600 000 logements, tous types confondus.

Ce programme arrêté par le gouvernement est censé être achevé d’ici 2019. « La plus forte demande est enregistrée à Alger, d’où la nécessité d’accélérer la cadence de la réalisation, ainsi que la multiplication des sites afin de satisfaire les besoins de la population algéroise en matière de logement « , a souligné Temmar.

Il a précisé qu’ »en 2018, la capitale connaîtra la relance de 20 000 logements, voire plus, du moment que le problème d’assiette foncière va être réglé progressivement « . Temmar a aussi déclaré : « Notre première préoccupation est de relancer tous les projets qui ont accusé un retard, puis nous entamerons un nouveau programme. »

En s’entretenant avec le responsable de la compagnie étrangère chargée de la réalisation, le ministre de l’Habitat n’a pas omis de souligner l’importance du respect des délais, tout en exprimant « la disponibilité de son ministère en cas de besoin « .

Le ministre a en outre rappelé que 42 000 logements ont été réceptionnés en septembre dernier et que d’ici la fin de l’année, l’agence AADL procèdera à la remise des clés de 40 000 logements. Il a poursuivi : « Nous rassurons les citoyens quant au maintien de la formule AADL déjà engagée.

Tout souscripteur aura son logement et l’opération de mise à jour et de contrôle du fichier national se poursuit de la manière la plus stricte » Temmar a souligné qu’il faut penser à « réaliser des cités en bonne et due forme ».

« Cela requiert la planification des équipements, notamment ceux scolaires et sanitaires au sein des projets, sans oublier les lieux dédiés aux loisirs. »

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, a annoncé la mise en fonction du permis de construire électronique. Tout en félicitant son collègue de l’Habitat, Bedoui a estimé que « cet outil permettra de faciliter considérablement la procédure administrative devant les services concernés ».

« La décentralisation de la délivrance de ce document va atténuer la souffrance qu’endure le citoyen à cause des pratiques bureaucratiques.

Cette démarche vient s’ajouter à celles déjà opérées dans le cadre de la modernisation de l’administration algérienne, en attendant d’autres actions en rapport avec le secteur. »

Il est à signaler que l’actuel ministre de l’Habitat, depuis son installation en août dernier, a programmé plusieurs ateliers de travail avec les différents partenaires de son secteurs en vue d’un diagnostic pour accélérer le déroulement des travaux au dans les chantiers.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email