-- -- -- / -- -- --
Sports

Les athlètes du GS Pétroliers dominent la compétition

Les athlètes du GS Pétroliers dominent la compétition

Les athlètes du GS Pétroliers ont dominé les épreuves du championnat national Open d’athlétisme Tayeb-Meghazzi, clôturées samedi au complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger), en décrochant un total de 28 médailles (13 or, 6 argent, 9 bronze).

Les Pétroliers qui se sont adjugés 13 titres sur les 40 en jeu, devancent au classement général l’AS Sûreté Nationale avec 10 médailles (5 or, 3 argent, 2 bronze), et l’ACSB Constantine avec 4 médailles d’or.

La 3e et dernière journée de compétition, disputée samedi, a été marquée par le sprinteur Sofiane Bouheda (GS Pétroliers) qui a battu le record d’Algérie du 200 m avec un chrono de 20.53, améliorant de 10 centièmes l’ancien record détenu par Malik Elouahla (20.62) depuis 2004 : « Je pense que c’était la meilleure course de la saison sur 200 m.

J’ai tout donné pour réaliser cette performance et battre un record vieux de 12 ans. C’est le travail de toute une saison qui porte enfin ses fruits, et cela grâce au soutien de mon coach et de mes supporteurs qui sont venus nombreux aujourd’hui », a déclaré Bouheda à l’APS.

Marquée par des conditions climatiques difficiles avec de fortes rafales de vent, la dernière journée de compétition a également donné lieu à une belle confrontation sur 400 m haies entre Abdelmalik Lahoulou (GS Pétroliers) et Miloud Rahmani (CSTOA El Oued), où les deux qualifiés pour les Jeux Olympiques 2016 à Rio, se sont départagés la victoire à la photo finish.

Deuxième durant toute la course, Lahoulou a réussi à revenir sur Rahmani dans les derniers 50 m de la course, en plaçant une accélération digne d’’un sprinteur, qui lui a permis de passer devant sur la ligne d’arrivée.

Au final les deux coureurs sont descendus sous la barre des 50 secondes, avec des chronos de 49.89 pour Lahoulou et 49.92 pour Rahmani. « Malgré des conditions de course très difficiles avec un vent de face qui nous a beaucoup gêné, je suis très satisfait du chrono réalisé sachant que c’est la 7e fois cette saison que je descends sous la barre des 50 secondes. C’est de bonne augure à quelques jours des JO-2016 où j’espère atteindre la finale », a indiqué Lahoulou.

Les autres athlètes algériens qualifiés aux Jeux Olympiques se sont également distingués lors de cette dernière journée de compétition, avec notamment Kenza Dahmani qui s’est imposée sur 5000 m dames réalisant un chrono de 16 :25.73 et Larbi Bouraada qui a remporté les concours de saut à la perche (4.90 m) et le javelot (60.30 m).

L’édition de 2016 de l’Open a aussi vu le retour de Zahra Bouras sur 800 m qui s’est imposée avec un temps de (2 :14.84), et l’infatigable Baya Rahouli qui a encore une fois dominé le concours du triple saut avec un saut à 12.86 m.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email