-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les assassins de la vendeuse d’Ouled Fayet arrêtés

Les assassins de la vendeuse d’Ouled Fayet arrêtés

Seize jours après l’horrible meurtre de la jeune vendeuse de 26 ans à Ouled Fayet, les auteurs du crime crapuleux ont été arrêtés par les gendarmes de la brigade locale.

Il s’agit de deux jeunes, B. S et F.R, âgés respectivement de 22 et 38 ans, les qui sont derrière l’assassinat de la jeune vendeuse de kaftans dans un magasin sis dans la commune d’Ouled Fayet.

Originaires tous deux de ladite commune, les deux présumés meurtriers ont été arrêtés suite aux investigations ouvertes depuis la découverte du corps sans vie de la jeune victime.
Dans un communiqué datant d’avant-hier, la Gendarmerie nationale, a annoncé l’arrestation des deux auteurs.

Les gendarmes de la brigade de Chéraga ont présenté avant-hier devant le procureur de la République près le tribunal local la nommée B. S., 22 ans et le nommé F. R., 38 ans, pour homicide volontaire avec préméditation, vol qualifié et faux et usage de faux dont a été victime la nommée A. L. (la jeune vendeuse), 26 ans, couturière, a expliqué la Gendarmerie nationale. Les deux auteurs ont été placés sous mandat de dépôt, annonce-t-on dans le même communiqué.

Rappelons que le 20 septembre passé, le corps de la jeune vendeuse, A. L, 26 ans, couturière et vendeuse à la fois, présentant des traces de violence au dos occasionnées au moyen d’un objet tranchant, a été découvert à l’intérieur de son atelier de couture et en même temps son magasin de vente de kaftans et robes de mariage, sis à Ouled Fayet.

Les investigations entreprises par les gendarmes de la dite brigade ont conduit à l’interpellation, le 29 septembre dernier, du mis en cause (l’homme), en possession d’un permis de conduire falsifié.

Le 30 septembre, soit un jour après, poursuivant les investigations et en vertu d’un mandat de perquisition, les gendarmes enquêteurs ont interpellé sa complice qui a reconnu les faits qui lui sont rapprochés et saisi dans son domicile parental six robes volées à la victime.

Pour les parents de la victime, toujours sous le choc, la justice est rendue. Ces derniers, qui n’arrivent toujours pas à panser leurs blessures profondes suite à la perte tragique et cruelle de leur fille, appellent à une peine lourde contre les criminels qui ont ôté la vie à leur jeune ange de 26 ans.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email