-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les algériens vaccinés avec Sputnik et Sinovac non autorisés à entrer en France

Les algériens vaccinés avec Sputnik et Sinovac non autorisés à entrer en France

Les voyageurs algériens ne peuvent entrer en territoire Français que s’ils ont subi un vaccin homologué par l’agence européenne du médicament. C’est ce qu’a indiqué l’ambassade de France en Algérie, ce mercredi dans un communiqué publié sur sa page Facebook, fixant de nouvelles conditions pour l’entrée des voyageurs en provenance d’Algérie sur le territoire français.

« A compter du 9 juin, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers seront rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs », indique l’ambassade de France.

« Les voyageurs en provenance d’Algérie (classée en zone orange), vaccinés avec un vaccin homologué par l’Agence européenne du médicament, peuvent entrer en France sous réserve de présenter un test PCR négatif de moins de 72h avant l’embarquement », précise la même source.

Selon l’ambassade « Les voyageurs en provenance d’Algérie non vaccinés, ou vaccinés avec un vaccin non homologué par l’Agence européenne du médicament, ne sont autorisés à entrer en France que s’ils justifient d’un motif impérieux, présentent un test PCR négatif de moins de 72h avant l’embarquement, se soumettent à un test anti-génique à leur arrivée et à un isolement de 7 jours ».

Les vaccins russe « Sputnik V » et le chinois « Sinovac », administrés en Algérie, ne sont pas encore homologués par l’Union Européenne, bien que certains pays de l’union, comme la Hongrie, l’ont homologué sur leur territoire.

« La preuve de vaccination n’est valable qu’à la condition qu’elle permette d’attester la réalisation d’un schéma vaccinal complet. Le dispositif annoncé de reprise de l’activité visa est maintenu », conclut le communiqué de l’ambassade de France en Algérie.

Pour rappel, l’Algérie a rouvert partiellement ses frontières le 1er juin. Six vols hebdomadaires de et vers la France, l’Espagne, la Turquie et la Tunisie ont été programmés à ce jour.

Pour ce qui est de la sortie du territoire national, les autorités avaient précisé que cela dépendait des conditions imposées par le pays d’accueil .

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email