-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Algériens ratent complètement le mondial

Les Algériens ratent complètement le mondial

En se faisant étriller par le sept tchèque sur le score de 36 à 20 pour le compte de la cinquième et dernière journée du premier tour du 24e Championnat du monde handball qui se poursuit ici à Doha, notre équipe nationale n’a été que l’ombre d’elle-même et n’a réussi à gagner le moindre match.

Une participation très insatisfaisante qui suscite beaucoup de questions à une année du déroulement de la Coupe d’Afrique des nations au Caire, qualificative pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

Face à la République tchèque, les Algériens n’étaient présents que physiquement et affichant une fraicheur physique qui est loin de répondre aux besoins d’un Championnat du monde. Une cinquième défaite qui n’est pas surprenante dans la mesure où tout le monde s’attendait à cette suite de déconvenue.

Une différence de taille est visible entre les joueurs algériens et tous leurs adversaires à qui ils ont donné la réplique. Seize buts d’écart face à une formation de la République tchèque qui n’était pas du tout emballante ; mais ce sont nos joueurs qui ont rendu la tâche facile aux Tchèques pour terminer en apothéose cette rencontre.

L’Algérie va donc jouer pour le classement entre la 21e et la 24e place. Elle rencontrera cet après-midi à 15h le sept saoudien et dans le même temps, les Iraniens et les Chiliens vont croiser le fer. Demain, les vainqueurs de ces deux rencontres se disputeront les 21 et 22e places et les vaincus pour l’avant-dernière et dernière place de ce mondial.

La dernière journée de ce premier tour avait vu, dans la poule C, la victoire sur le fil des Tricolores aux dépens des Suédois par 27 à 25 dans une rencontre très palpitante et très intéressante à suivre. Orpheline de sa star Kim Andersson, la Suède a pour cause évolué sur courant alternatif.

Enchaînant les périodes fastes et celles de mutisme, les Scandinaves ont malgré tout continué de contrôler le jeu en deuxième période. En supériorité numérique après le carton rouge reçu par Luka Karabatic, pour une claque sur Persson (44e), ils se sont détachés de trois buts (20-17) à l’entame du dernier quart d’heure, avant d’être de nouveau rejoints sur un jet de sept mètres de Joli, impeccable (9/9).

A cinq minutes du terme, la France est finalement passée en tête, grâce à un tir de Barachet, pour la première fois de la rencontre. Un avantage parfaitement négocié par la suite, et accru grâce à William Accambray et Kentin Mahé (5 buts, dont le dernier). Des remplaçants précieux, alors que Nikola Karabatic (aucun but, deux exclusions) était parfaitement muselé. La France l’a donc remporté au bout du suspense et termine à la 1re place de son groupe.

Elle rencontrera ce soir les Argentins qui ont réussi à battre les Russes et arracher cette quatrième loge qui lui permet de jouer les huitièmes de finale. Le Danemark, pour sa part, a arraché la deuxième place de la poule D en prenant le meilleur sur la Pologne sur le score de 31 à 27. Les Scandinaves terminent derrière l’Allemagne qui n’a pas fait de détails en étrillant l’Arabie Saoudite par 36 à 19. Les Allemands étaient assurés de terminer à la première place de leur poule.

L’Argentine a décroché sa qualification pour les huitièmes de finale grâce à sa victoire sur la Russie (30-27), et ce sont les Russes qui se voient éliminés et n’accèdent pas aux huitièmes de finale. Les frères Simonnet ont été les principaux artisans de la victoire argentine face aux Russes.

De son côté, l’Islande a assuré sa qualification pour les huitièmes de finale en dominant une coriace équipe d’Egypte sur le score de 28 à 25. Les Pharaons qui terminent donc à la 4e place rencontreront ce soir les Allemands pour le compte des huitièmes de finale.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email