-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les Algériens qui voyagent au Maroc soumis à un confinement de 10 jours

Les Algériens qui voyagent au Maroc soumis à un confinement de 10 jours

Les ressortissants algériens qui voyageront au Maroc seront soumis à un isolement sanitaire de 10 jours au même titre qu’une quarantaine de nationalités selon des mesures prises par les autorités de Rabat à quelques jours de l’ouverture des frontières aériennes. C’est qu’ont annoncé ce mardi les autorités marocaines qui s’apprêtent à rouvrir les frontières à compter du 15 juin sous des conditions d’accès sélectives.

Deux listes de pays ont été établies avec des règles différentes d’accès : la liste A comprend «tous les pays ayant des indicateurs positifs» dont ceux de l’Union européenne tandis que la liste B concerne 74 pays avec «une propagation des variants ou l’absence de statistiques précises sur la situation épidémiologique», parmi lesquels figure bizarrement l’Algérie.

Les voyageurs de nationalité algérienne devront présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures mais également se soumettre à un isolement sanitaire de 10 jours une fois arrivés sur le territoire marocain. L’Algérie qui enregistre une moyenne de 300 cas par jour est l’un des pays qui s’en sort le mieux face à la pandémie du Covid-19, contrairement à la majorité des pays de la liste «A» ou le virus circule encore à grande échelle.

Plus étonnant, l’Algérie est le seul pays du Maghreb à figurer dans la liste «B». La Tunisie, la Libye et la Mauritanie des pays qui enregistrent une très forte circulation du virus sont inscrits sur la liste «A». Tout porte à croire que la décision d’obliger les voyageurs Algériens de se soumettre à un isolement de 10 jours est purement politique au vu des tensions entre les deux pays .

Les voyageurs en provenance de pays figurant sur la liste «A», doivent présenter un certificat de vaccination et/ou un résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures. Pour les ressortissants des pays figurant sur la liste «B», ils doivent disposer d’autorisations exceptionnelles, mais également présenter un test PCR négatif de moins de 48 heures et enfin se soumettre à une quarantaine d’une durée de 10 jours une fois au Maroc.

Ces derniers jours, le royaume a assoupli plusieurs restrictions liées au Covid-19 : mise en place d’un pass vaccinal permettant de voyager à l’étranger, de se déplacer sans restrictions au niveau national et au-delà du couvre-feu nocturne passé de 20 heures à 23 heures ou encore ouverture plus tardive des restaurants (23 heures). Les autorités ont également autorisé la reprise des prières collectives. Les cinémas et les théâtres, tout comme les piscines publiques ont à nouveau rouvert, après près de quinze mois de fermeture. Le Maroc a recensé officiellement 521 426 cas de contamination, dont 9 178 décès depuis le début de la pandémie. Plus de 9 millions de personnes ont été vaccinées, dont 5,8 millions avec deux injections, selon le dernier bilan.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email