-- -- -- / -- -- --
Sports

Les Algériennes en outsider à Luanda

Les Algériennes en outsider à Luanda

La sélection nationale féminine de handball s’est envolée, ce dimanche, pour Luanda (Angola) afin de prendre part à la 22e coupe d’Afrique des nations, prévue du 28 novembre au 7 décembre.

Pour sa 17e apparition au tournoi continental, les Algériennes se présenteront dans la peau de l’outsider avec la mission d’aller le plus loin possible dans la compétition.

Après avoir terminé au pied du podium, lors de la dernière édition disputée en 2014 à Alger, le sept national tentera de faire aussi bien, si ce n’est plus, en terre angolaise. Cependant, le chemin pour passer le cap du premier tour et aller jusqu’en demi-finales se présente long et semé d’embûches.

Pour se faire, les camarades de Nadia Benabdelhafid doivent impérativement briller afin de décrocher l’une des deux premières places d’un groupe B composé du Congo, de la Guinée, et surtout de la Tunisie, tenante du titre. » Ca va être très difficile, nous allons aborder la compétition match par match, en essayant d’aller le plus loin possible face aux meilleures nations africaines », a déclaré à l’APS l’entraîneur national, Zoheïr Guernane. 

Une préparation insuffisante Avec seulement deux stages effectués, la préparation pour la CAN 2016 n’a pas été à la hauteur de l’évènement.

Après une longue période d’hibernation, qui a débuté juste après la CAN 2014, l’EN dames de handball n’a pas bénéficié d’assez de stages et de regroupements pour prétendre à un objectif ambitieux lors de la CAN 2016.

Même si le staff technique a été étoffé par le technicien Franco-Serbe, Semir Zuzo, le programme de préparation n’a pas suivi pour le plus grand regret de Guernane. »La CAN ne se prépare pas avec deux stages où il n’y avait même pas la totalité de l’effectif », a-t-il regretté, avant d’ajouter « Notre mission en Angola sera très difficile, mais nous allons faire le maximum pour honorer les couleurs de l’Algérie ».

Un effectif jeune

En vue de la CAN 2016, les Algériennes ont effectué deux stages de préparation à l’étranger. Le premier s’était déroulé au Portugal, du 4 au 14 octobre, alors que le deuxième a eu lieu en France du 14 au 22 novembre, au cours duquel trois matchs amicaux ont été disputés, dont le dernier conclu par une cuisante défaite face au Sénégal (23-09).

Concernant l’effectif retenu pour la CAN 2016, le staff technique national a fait confiance à une jeune génération à laquelle s’ajoutent huit joueuses évoluant en France. »

Dans un premier temps, nous avons fait appel à de jeunes joueuses, notamment celles qui ont participé à la CAN U20 disputée au Kenya en 2015. Mais leur manque d’expérience nous a poussés à renforcer l’effectif par des joueuses qui évoluent en France », a expliqué le coach national. Le Congo comme premier adversaire

S’agissant du programme de l’Algérie, les handballeuses algériennes feront leur entrée en lice ce mardi (15h00) face au Congo. Elles affronteront la Guinée, deux jours plus tard, soit le jeudi 1er décembre (15h00), avant de clore ce premier tour par un derby maghrébin face à la Tunisie, prévu le vendredi 2 décembre à 17h00.

Liste des joueuses retenues :Gardiennes de but:Nadia Benabdelhafid
(Merignac HB, France), Fatma Boussoura (HBC El Biar), Rekia Djorfi
(HHB Saida).Joueuses de champ :Feriel Ait Ahmed (Saint Etienne,
France), Sarah Azzi (US Akbou), Sarah Bennabi (FS Constantine), Aicha
Benaziez (OJS Constantine), Feriel Belouchrani (HBC El Biar), Ahlem
Djayet (HBC El Biar), Soued Feraoun (HBC El Biar), Leila Hadi (Yutz,
France), Fatiha Haimer (GS Pétroliers), Dounia Haouam (US Alfortville,
France), Sihem Hemissi (Saint Etienne,France), Ines Merad (Chambray,
France), Nabila Tizi (Brest Bretagne, France), Sylia Zouaoui (HHB
Saida). Staff technique : Semir Zuzo et Zoheir Guernane

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email