-- -- -- / -- -- --
Nationale

Les agriculteurs veulent un plus grand soutien de l’Etat

Les agriculteurs veulent un plus grand soutien de l’Etat

L’Union nationale des paysans algériens (UNPA) a appelé l’Etat à donner la priorité au secteur agricole. « Il est impératif de consolider l’économie nationale à travers l’investissement dans le secteur agricole qui est une source de richesse économique », a déclaré.

Mohamed Alioui, secrétaire général de l’UNPF. Pour ce faire, Alioui a appelé le gouvernement à augmenter son soutien au secteur agricole soutien qui, selon lui, reste encore « faible » en Algérie, comparé aux autres pays du monde.

Alioui a également souligné l’importance de plus d’efforts pour assurer la protection de l’agriculture et de la richesse animale dans le Sud. Tout en indiquant que le secteur agricole a connu des années difficiles et a été confronté a la décennie noire et à la sécheresse, le SG de l’’UNPA regrette le fait que « le soutien apporté par l’Etat au secteur soit toujours faible ».

le SG de l’UNPA n’a pas omis d’appeler à l’application du projet du gouvernement relatif à l’extension des périmètres irrigués à 1,5 million d’hectares supplémentaires d’ici 2019 qui devrait, selon lui, contribuer à couvrir les besoins alimentaires du pays en lait et en céréales à plus de 90%. « Ce projet nous permettra de diminuer notre dépendance économique », a-t-il fait remarquer.

Pour ce qui est du manque de main-d’œuvre dans le secteur agricole, Alioui dira que le taux dépasse les 40%. Evoquant les dossiers relatifs à l’octroi d’actes de concession pour l’exploitation des terres agricoles, il fera savoir que 70% de ces dossiers sont réglés tandis que les 30% restant font encore l’objet de litige.

Alioui a réitéré son attachement à l’application de la loi 87/19 qui régit le foncier agricole, que l’UNPA attend depuis plus de vingt ans. En outre, la même source a salué la décision signée du Premier ministre Abdelmalek Sellal relative à l’organisation de deux réunion entre les walis et les cadres du secteur chaque mois, dans le but d’examiner les problèmes enregistrés dans ce secteur. 

Par ailleurs, Mohamed Alioui a annoncé que la CNMA sera désormais à la disposition des petits agriculteurs. Il fera savoir par ailleurs, que 3 millions d’agriculteurs seront intégrés dans le système de sécurité sociale dans la catégorie des activités libérales.

Le SG de l’UNPA avait, lors d’une rencontre organisée à l’occasion de la célébration du 41e anniversaire de la création de l’UNPA à laquelle a pris part le Premier ministre Abdelmalek Sellal, insisté sur la préservation du foncier agricole, tout en préconisant « la constitutionnalisation de la protection des terres et de la production agricoles ».

Alioui a enfin appelé à la promulgation de décrets exécutifs relatifs à l’organisation du secteur agricole et la mise en œuvre des décisions issues des réunions ayant regroupé l’Union avec le ministre du secteur et les chambres et commissions agricoles

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email