-- -- -- / -- -- --
Culture

Les activités culturelles et artistiques ont déjà commencé

Les activités culturelles et artistiques ont déjà commencé

Nos populations accordent un grand intérêt à la place de la femme au sein de la famille et dans la société. Cet intérêt se manifeste particulièrement au cours de la célébration de la journée internationale de la femme, le 8 mars.

Nombreux sont ceux qui devancent cette date pour ne pas manquer cette opportunité d’hommage, de respect et de considération à nos mères, nos sœurs, nos filles et aussi à celles qui chaque jour, apportent leur contribution dans le monde du travail pour le bien-être de la communauté.

Ainsi, c’est avant-hier samedi que la Chambre régionale des huissiers de justice du centre a organisé un après midi pour ses invitées au féminin, à l’hôtel Soltane de Hussein-Dey.

« Nous organisons souvent des rencontres de travail et d’études, mais pour aujourd’hui, ce sera un rendez-vous récréatif, de détente et de convivialité que nous offrons à nos partenaires femmes qui activent avec nous dans le même secteur », a déclaré maître Souad Denidni de l’Office public d’huissiers de justice et qui est aussi secrétaire générale de la Chambre des huissiers de justice du centre.

Elle poursuit : « Nos invitées viennent des différentes branches de notre secteur et appartiennent aussi à d’autres pôles d’activité comme l’enseignement et la médecine.

Toutes sont complémentaires dans nos tâches et, à l’occasion de cette journée, nous allons les récompenser une à une sans oublier personne, même si elles sont accompagnées de leurs enfants. » Hier aussi ont débuté les activités culturelles en faveur de l’art au féminin.

Le palais de la Culture a ouvert dans sa galerie Baya deux expositions, l’une photographique intitulée, « une image…..une femme » et l’autre un bouquet de tableaux d’artistes peintre femmes.

Hier aussi, le siège de l’Union générale des travailleurs algériens a organisé une journée dédiée aux femmes cadres et militantes. Aujourd’hui, l’Ecole supérieure de l’hôtellerie et de la restauration offre une soirée dédiée seulement aux femmes. Le 8 mars, elles auront l’embarras du choix avec des manifestations artistiques et culturelles dans tous les coins de la capitale.

L’Office national de la culture et de l’information propose à lui seul, des super-galas dans ses deux structures, au Mouggar et à l’Atlas avec les vedettes populaires de la chanson, entre autres Samir Toumi et Zahouania.

Pour celles qui recherchent d’autres espaces de convivialité, l’hôtel Hiltion met à l’affiche pour l’après-midi du 8 mars le récital de Alloua. Le 8 mars sera donc une fête bien méritée où tous contribueront pour qu’elle soit la mieux réussie. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email