-- -- -- / -- -- --
Sports

L’Erythréen Mekseb Debesay impose sa loi

L’Erythréen Mekseb  Debesay impose sa loi

Le coureur érythréen Mekse Bebesay, a remporté jeudi la première étape du Tour international cycliste de Blida (Mouzaïa-Djebabra- Mouzaïa), endossant du coup les maillots jaune, rouge et à pois.Mekseb Debesay, vainqueur du Tour d’Algérie 2014, a couru les 140 km dans le temps de 3h 35 :04 devant l’Algérien Adil Barbari du GS Pétrolier (3h35 :04) et le Rwandais Hadi Janvier
(3h35 :40).

L’Erythréen, élu meilleur cycliste africain de l’année, a endossé par la même occasion les maillots jaune de leader, rouge du meilleur sprinteur et à pois du meilleur grimpeur. Le maillot blanc du meilleur espoir est revenu à l’Algérien Adil Barbari (GSP).

Cette première étape du Tour international de Blida, quatrième épreuve du GTAC-2015, a été marquée dans son début par une tentative d’échappée déclenchée par Benrais Nadir (Sovac) et Abdennebi Khaled (Cevital).A l’entrée de la ville de Bouinen, 12 coureurs dont dix Algériens, ont réussi la première et véritable échappée de la journée, arrivant à prendre 1mn 20 sur le peloton qui roulait à une vitesse de 45 Km/heure.

A la montée de Djebabra, une ascension de 1ère catégorie, trois coureurs se sont détachés de ce groupe (Mekseb Debesay, Hadi Janvier et Belmokhtar), faisant exploser le peloton en petits groupes.Ce trio de tête a fait ensemble l’ascension de Djebabra, longue de 12 kilomètres, avant que le coureur érythréen Mekseb debesay ne décide de laisser ses coéquipiers et prendre seul la tête de la course.

Ce col a laissé beaucoup de séquelles à l’arrière de peloton et perd de plus en plus du temps par rapport à l’Erythréen qui a pris plus de trois minutes sur ses poursuivants dont l’Algérien Adil Barabari, parti seul à la chasse de l’homme de tête.Dans les dix derniers kilomètres de la course, Adil Barbari a fini par rejoindre l’Erythréen, disputant les deux l’arrivée au sprint final.La deuxième étape du Tour international de Blida aura lieu lundi à partir de Mouzaïa en passant par Tipasa puis retour à Mouzaia Djebabra, sur un parcours total de 123,5 km.

Tour international de Blida (1ère étape) : Déclarations
Mekseb Debesay (Erythrée) :
« C’était une étape très difficile disputée sur un parcours que je connais très bien. Je ne m’attendais pas à disputer le sprint final de cette étape de montagne. Nous étions deux dans les dix derniers kilomètres avec l’Algérien (Adil Barbari, ndlr) qui roule bien ».

Adil Barbari (Algérie-GSP/2e de
l’étape) : « J’ai réussi à rejoindre l’homme de tête juste à la sortie du col de Djebabra. C’était une étape difficile où il a fallu contrôler les Erythréens. J’ai fait beaucoup d’efforts pour revenir à la hauteur de l’Eryhtréen Debesay, malheureusement, je n’ai pas eu la chance de gagner cette étape. Mais je suis deuxième au classement général, ce qui est bien ».

Hamza Hakim (Directeur sportif du GS Pétroliers) :
« Au départ de cette étape, nous avons décidé de mener le peloton en étant présent dans toutes les échappées. Nous avons placé Belmokhtar dans l’échappée de tête, mais il a été victime d’une chute ».

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email