-- -- -- / -- -- --
Sports

L’Entente doit assurer et se rassurer

L’Entente doit assurer  et se rassurer

C’est une Entente de Sétif loin d’être parfaites ces derniers jours qui se trouve depuis Jeudi matin à Brazzaville pour en découdre aujourd’hui avec son adversaire pour ce tour de la ligue des champions d’Afrique, l’Etoile du Congo.

Les Sétifiens qui sont certes mis dans les meilleurs conditions pour cette confrontation ne sont pas au mieux de leur forme faut il l’avouer. Nonobstant le fait que le moral des troupes est déjà affecté par cette élimination à domicile en coupe d’Algérie contre l’USMBA suivie de cette défaite en match avancé à Blida.

Deux coups dures qui ont sérieusement ébranlé la maison de l’Entente allant jusqu’ à pousser le boss Hacéne Hamar à prendre des sanctions inattendues à la veille du départ pour Brazzaville, à savoir l’exclusion pure et simple de deux éléments clés dans l’échiquier du coach Geiger, à savoir le butteur Ziaya et le feu follet Belamairi pour raisons in disciplinaires. 

A la veille de cette rencontre, et le moins que l’on puisse dire pour EL Kahla et Beida que ses feux sont vraiment au rouge et seul un bon résultat cet après midi sur la pelouse impraticable de l’Etoile du Congo pourrait ramener la sérénité voulu dans les rangs du club et calmer un peu les esprits des uns et des autres.

Selon les échos parvenus de Brazzaville le boss Hamar n’a ménagé aucun effort pour remotiver ses joueurs qui ont laissé apparaitre des signes d’optimisme quant à l’issue de la rencontre de cet après midi où le gardien Khedairia aura un rôle important à jouer avec ses défenseurs pour espérer réaliser un bon résultat et prendre option en prévision du match retour dans 15 jours à Sétif et composter leur billet pour le prochain tour.

Pour ce faire, le coach Geiger qui aura à sa disposition tout le groupe hormis les deux joueurs sanctionnés et laisses à sétif, y compris Baouz qui est rétabli de sa blessure. Le Suisse qui a don idée sur les expéditions en Afrique devra concocter une stratégie de jeu à mettre en place sur le terrain pour contrer le club hôte. Un défi normalement à portée de mains de l’Aigle noir des hauts plateaux de l’Est dont les ultras ne jurent qui par la victoire.

Le coach Geiger qui n’ignore pas la difficulté de la mission du jour surtout sur un terrain pareil n’a pas cessé d’exhorter ses poulains à faire preuve de solidarité et de sacrifices en leur demandant d’oublier la pression qu’ils vivent au quotidien à Sétifi et jouer comme ils savent le faire.

Les Noir et Blanc, qui restent sur une défaite à l’extérieur en championnat, comptent surtout réagir et ouvrir une nouvelle page, ils entendent réaliser de bonnes performances, et ce, à partir de cet après midi dans le seul challenge qui leur reste pour sauver leur saison. Certes, en face il n’y aura pas le TP Mazembé mais il n’y aura pas aussi des manchots. Ce sera un adversaire coriace qui aura à cœur de prendre option pour venir à Sétif avec un minimum d’assurance .

La tâche est, certes, des plus difficiles contre l’Etoile, l’un des habitués de cette Ligue des champions africaine, mais nullement impossible surtout si on sait que cette même jeune équipe a déjà démontré qu’elle était capable du meilleur comme du pire.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email