-- -- -- / -- -- --
Sports

L’Entente confiante , les Crabes veulent forcer le destin

L’Entente confiante , les Crabes veulent forcer le destin

Aujourd’hui deux clubs algériens seront en appel pour disputer leur match retour des huitièmes de finales de la ligue des champions. L’Entente de Sétif et le MO Bejaïa puisque c’est d’eux qu’il s’agit accueilleront respectivement les Soudanais d’Al-Merreïkh et leurs voisins égyptiens du Zamalek.

Deux missions totalement différentes au vu des résultats ayant sanctionné le match retour pour chaque formation .Auteur d’un bon match nul à l’aller (2-2), l’Entente de Sétif qui n’est plus à présente sur la scène continentale sera en effet en position de force pour composter son billet pour le prochain tour et faire en sorte de retrouver de nouveau sa place dans les phases de poules .

Les Noir et Blanc d’Ain El Fouara et tout leur capital expérience dans ce challenge seront quand même sur leur gardes devant cette formation agressive d’ El Merikh loin d’avoir été fair play lors du match aller et qui viendra toutes griffes dehors pour espérer quelque chose malgré le match nul défavorable réalisé sur ses terres. Le coach Sétiifien Alain Geiger, sait à quoi s’en tenir pour cela d’autant qu’il a réussi à récupérer à l’occasion deux joueurs blessés, Hachi et Keniche, pour ne pas les citer.

Le Suisse a tenu d’ailleurs à insisté durant toute sa préparation pour ce match retour à insister auprès de ses poulains à ne pas sous-estimer cette formation d’Al-Merreikh, habituée des joutes continentales et capable de créer des problèmes aux coéquipiers du revenant Abdelmoumen Djabou.

L’autre craint de Sétifien outre le facteur de la récupération sur le plan physique et celle de voir les fans de l’Entente pécher dans leur façon de supporter l’équipe en les sommant de ne pas utiliser les fumigènes et de se montrer fair play malgré tout ce qui s’est passé après la rencontre à Khartoum.

L’Entente comptera encore une fois sur le talent de ses joueurs pour faire la différence et prolonger l’aventure. Non loin de là soit à Bejaia, ce sera une autre paire de manche pour les Crabes du MOB , battus au match Aller au Caire par le Zamalek. Deux buts qui paraissent très difficile à remonter mais loin d’être une mission impossible pour les poulains du coach Amarani.

Ce dernier qui devra se passer des services de son stratège, Zahir Zerdab, devrait apporter quelques changements dans sa composante, er recomposer avec le come back de Mebarakou et de ses arrières d’ailes Boukria et Khadir. Seule l’option offensive relancera les crabes pour la quailfiaction devant un adversaire rodé à ce gendre de défi.

Remonter le score de l’aller (0 à 2) et pourquoi pas renverser la vapeur est dans les cordes N’doy et ses camarades qui compteront une fois de plus sur leurs qualités et l’apport inconditionnel le de leur public en or. C dernier peur espérer voir des protégés rééditer le coup du club Africain et replonger toute la vallée de la Soummam dans une nouvelle liesse populaire comme ce fut le cas au tour précédent.

La délégation du Zamalek, composée de 38 personnes dont 20 joueurs, a été reçue par un dirigeant du MOB, ainsi que les membres de l’ambassade d’Egypte en Algérie et elle a été hébergée à l’hôtel Cristal 2 .Pour rappel qu’en cas d’élimination, le MOB sera reversé en Coupe de la CAF en prévision des huitièmes de finale bis.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email