-- -- -- / -- -- --
Culture

L’écran de Novembre avec cinq longs métrages historiques

L’écran de Novembre avec cinq longs métrages historiques

L’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger célèbre avec force le soixantième anniversaire de la révolution de Novembre. Cinq films historiques sont programmés les fins et milieux de semaine de ce mois de novembre.

La salle Ibn Khaldoun, cette salle légendaire qui accueille des spectacles de haute qualité s’apprête à être un espace de choix pour la projection de longs métrages, témoins de la résistance héroïque du peuple algérien à l’occupation coloniale.

Pour le cinéma comme pour les concerts et galas, la salle Ibn Khaldoun, récemment rénovée, offre une structure technique et technologique de haut rang. Son confort, son air vivifié, sa lumière et surtout son équipement sonore composé de dizaines de haut-parleurs fixés sur tout le pourtour de la salle, en font la première salle de spectacles d’Algérie. Le public pourra ainsi savourer en ce mois de novembre les dernières productions cinématographiques glorifiant la révolution de Novembre.

C’est ce samedi 8 novembre qu’est programmé le long métrage sur Fadhma Nsoumer du réalisateur Belkacem Hadjad. Ce film sorti en 2014 évoque avec émotion le légendaire parcours de cette jeune femme courageuse de la Kabylie profonde qui a su défier la puissance coloniale au plus fort de sa puissance. La deuxième projection a lieu le mardi 11 novembre avec un documentaire sur l’émir Abdelkader réalisé par Salem Brahmia. 

On ne peut évoquer la résistance du peuple algérien sans citer l’immense œuvre accomplie par l’émir Abdelkader au profit de la nation algérienne et ce film en est un témoignage vivant. Le troisième long métrage est prévu le samedi 15 novembre avec pour titre, les Hors la loi de Rachid Bouchareb. Les images de ce film montrent les souffrances endurées au cours du combat libérateur avec des retours à des périodes avant le premier novembre 1954. Le quatrième film à l’affiche de cette salle Ibn Khaldoun est un documentaire avec pour titre, OAS, organisation terroriste et réalisé par Ramdane Leftini.

Ce documentaire retrace la terreur causée par le haine et le sang de groupes d’Européens d’Algérie à la veille de l’indépendance de l’Algérie. L e cinquième long métrage est un film sur le martyr Zabana, guillotiné le 19 juin 1956 à Alger. Ce fut le premier d’une longue série d’exécutions commise par le triste et barbare système coloniale.
Tous ces films sont projetés l’après midi à 15 heures à la salle Ibn Khaldoun et l’entrée est gratuite. 

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email