-- -- -- / -- -- --
Monde Asie

L’économie chinoise stabilise l’économie mondiale

L’économie chinoise stabilise l’économie mondiale

La session annuelle de l’APN, Assemblée populaire nationale de Chine s’est ouverte le 5 mars. Le Rapport d’activités du gouvernement a été soumis pour examen aux députés. Ce document dresse le bilan de l’année écoulée et établit la feuille de route pour l’année à venir, indiquant explicitement qu’il faut « mettre davantage l’accent au maintien de la croissance ».

L’année 2021 a été une année très particulière. Les nombreux risques et défis n’ont pas empêché la Chine de maintenir sa croissance et d’atteindre ses objectifs. L’économie chinoise en 2021 représentait 114 400 milliards de yuans, soit une croissance de 3 000 milliards de dollars en glissement annuel, un record sans précédent dans l’histoire mondiale. Des succès obtenus grâce à la résilience de l’économie chinoise et aux efforts déployés par le gouvernement chinois pour répondre à l’épidémie de la COVID-19.

Le nouveau variant de coronavirus continue de sévir dans le monde. Le paysage international est complexe et incertain. L’économie chinoise est désormais confrontée à une triple pression : la récession de la demande, l’instabilité de l’approvisionnement et la baisse des prévisions de croissance. C’est dans ce contexte que le pays s’est fixé pour objectif annuel une croissance de 5,5%. Une stratégie qui s’inscrit dans une dynamique de stabilité.

Autres objectifs présentés dans le rapport : 11 millions d’emplois créés dans les zones urbaines, un taux de chômage ne dépassant pas 5,5%, une augmentation des prix à la consommation d’environ 3%, une production des céréales supérieure à 750 milliards de kg.
Quels moyens pour atteindre ces objectifs ? Les finances centrales vont débloquer plus de 2 000 milliards de yuans sur la base du volume versé l’an dernier. Les gouvernements régionaux vont émettre des dettes pour un total de 3 650 milliards de yuans. Des mesures seront prises pour soutenir davantage les entreprises, notamment les PME et les entreprises individuelles. Ces entreprises bénéficieront de taux d’imposition préférentiels.

La Chine va continuer à faciliter l’afflux de fonds étrangers. La liste négative sera appliquée de manière plus élargie. Les entreprises étrangères seront traitées sur un pied d’égalité avec les entreprises locales. Autant de mesures pour améliorer l’environnement des affaires. Il y a lieu d’espérer que la deuxième économie mondiale continuera à jouer son rôle de stabilisateur de l’économie mondiale.

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email