-- -- -- / -- -- --
Nationale

L’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire bientôt ouverte

L’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire bientôt ouverte

L’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire réalisée à Koléa, dans la wilaya de Tipasa, sera ouverte « dans les tout prochains jours », a déclaré hier à M’sila le directeur général de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion, Mokhtar Felioune.

Trois autres écoles ouvriront leurs portes « en 2016 », a précisé le même responsable dans un point de presse organisé à l’annexe de M’sila de l’Ecole nationale pénitentiaire où s’est déroulée une cérémonie de sortie de deux promotions d’agents et officiers de l’administration pénitentiaire.
La réception de ces nouvelles structures de formation, qui s’ajoutent aux opérations de construction et de réhabilitation de plusieurs établissements de rééducation, permettra de « consolider la réforme du système pénitentiaire entamée en 2003, qui vise à assurer une formation de base et continue aux fonctionnaires de l’administration de ce secteur », a souligné M. Felioune.
Il a ajouté que son administration coopère actuellement avec Penalreform international (PRI) dont le siège se trouve à Ammal (Jordanie) dans le but « d’améliorer et d’adapter le système pénitentiaire aux normes internationales ».

M. Felioune a saisi cette occasion pour mettre en avant les efforts fournis par l’administration pénitentiaire algérienne en matière de réinsertion.Des efforts qui se sont traduits, a-t-il soutenu, par la réussite au baccalauréat de 1 535 candidats détenus et 3 336 autres reçus aux épreuves du brevet de l’enseignement moyen (BEM).
Les promotions sorties mercredi à l’annexe de M’sila, fortes d’un effectif de 71 agents et officiers, ont été baptisées du nom de deux martyrs du devoir, Mohamed Namla et Kamel Nasri.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email