Lebron James, meilleur marqueur de l’histoire du NBA : « Je sais que je peux jouer encore jouer quelques années » – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Sports

Lebron James, meilleur marqueur de l’histoire du NBA : « Je sais que je peux jouer encore jouer quelques années »

Lebron James, meilleur marqueur de l’histoire du NBA :  « Je sais que je peux jouer encore jouer quelques années »

Sitôt après avoir battu le record des records NBA, celui du nombre de points marqués en carrière, LeBron James a prévenu qu’il faudrait encore compter sur lui quelque temps. Pas question de raccrocher pour la légende d’Akron malgré ses 38 ans au compteur. Il faut dire que la machine tourne plutôt bien et que le débat sur le GOAT n’est pas encore tranché.

Les titres, la longévité, la trajectoire, l’incroyable storytelling et désormais le record. Pas n’importe lequel. LE record absolu, le plus iconique de tous parce que, ce qui compte avant tout dans ce jeu, c’est marquer des points. Et personne, aujourd’hui, n’en a inscrit autant que LeBron James en NBA.

Cette nuit, le gamin d’Akron est devenu le meilleur marqueur de l’histoire de la NBA effaçant des tablettes une autre légende, forcément, Kareem Abdul-Jabbar. Voilà 39 ans que ce record tenait malgré Michael Jordan, malgré Kobe Bryant et malgré tous les autres. LBJ, lui, a réussi et, croyez-le ou non, il n’avait pourtant jamais imaginé devenir la référence des références. « C’est surréaliste parce que je ne m’en étais jamais fait un objectif« , a-t-il confié sur le parquet de la Crypto.com Arena après avoir récupéré la couronne. 

                                « Je n’ai jamais voulu vraiment devenir meilleur marqueur

« Je n’ai jamais voulu vraiment devenir meilleur marqueur, alors je suis juste heureux de l’être. Je veux juste avoir de la longévité, être capable d’être le meilleur possible chaque soir« , a-t-il réagi sur TNT, après la défaite concédée par ses Lakers contre Oklahoma City (133-130) malgré ses 38 points. Cet exploit, LBJ l’a signé à 38 ans, dans sa vingtième saison, soit plus de la moitié de sa vie. Un accomplissement certain dont il ne se contentera pas. Avec 38 390 points, la série est en cours mais pas encore prête à s’achever. « Je sais que je peux jouer encore quelques années, a-t-il ajouté. Je le sais à la façon dont je me sens, dont mon corps réagit cette saison. Tout dépend de mon état d’esprit. Si je suis toujours motivé pour essayer de disputer des titres, je sens que je peux encore le faire. » Cette saison avec 30 points de moyenne, il est au-dessus de ses standards en carrière (27,2) et si les blessures l’épargnent de moins en moins, il a tout de même disputé 43 des 55 matches de LA en jouant, en moyenne, 37 minutes par rencontre.

                               Le GOAT ? « Je vais laisser tout le monde en décider »

« C’est un sentiment assez surréaliste de pouvoir jouer à ce niveau 20 ans après mes débuts, d’être au sommet de mon basket », a encore appuyé le King dont le contrat avec les Lakers court jusqu’en 2025. Bref, sa marque n’est que provisoire et promet encore de gonfler dans les jours, semaines, mois et saisons (?) à venir. Son but ultime, il ne l’a jamais caché, est de jouer une saison sur les parquets avec son fils, Bronny, âgé de 18 ans aujourd’hui. Cette longévité va lui permettre de pousser encore ses limites et consolider sa candidature au titre de GOAT.

Cette nuit lui offre un solide argument dans la course au titre de plus grand joueur de l’histoire qui prend l’allure d’un duel avec Michael Jordan. Même si Abdul-Jabbar, avec ses six titres en dix finales, ses six trophées de MVP, ses 19 All-Star Game reste dans la discussion. Qu’en pense le principal intéressé ? Pas question de se mouiller pour LBJ : « Je vais laisser tout le monde en décider« . Cette nuit, il a écrit un chapitre important de sa légende. Mais il n’est visiblement pas temps, encore, de refermer le livre.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email