-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le wali met la pression sur les élus locaux

Le wali met la pression  sur les élus locaux

Lors des rencontres présidées par Mustapha Layadhi, wali de Médéa, au cours de la semaine dernière, les élus ont été sommés de tout mettre en œuvre pour créer un climat de continuité dans l’exécution des actions de développement local.

Lors de la tournée dans les daïras de Ksar El-Boukhari, Ouled Antar, Chellalet El-Adhaoura, Aïn Boucif, Tablat et El-Azizia, le wali a particulièrement insisté sur la nécessité de dynamiser les programmes communaux de développement (PCD) afin d’améliorer les conditions de vie des citoyens.

« La préservation des infrastructures et autres équipements publics réalisés doit être la préoccupation des élus en garantissant leur optimalisation et leur gestion dans des conditions de totale transparence, impliquant les citoyens et les assemblées », a expliqué le wali.

Pour ce faire, il a été mis l’accent sur le travail de proximité en faveur des populations rurales et des personnes aux besoins spécifiques en leur faisant connaître les avantages financiers de l’Etat en matière de sécurité, de couverture sanitaire, de formation professionnelle, d’aide à l’habitat rural, etc.

Les secteurs de développement prioritaires, notamment l’agriculture et l’industrie, a-t-il souligné, doivent bénéficier d’une grande attention de la part des élus locaux, et ce dans le cadre du respect des instruments juridiques qui régissent l’exploitation du foncier et sa rationalisation. Pour une meilleure efficacité des actions d’investissement, le portefeuille foncier doit aussi inclure la participation de l’investissement privé à l’effort de développement local durable, a indiqué Mustapha Layadhi.

En outre, et dans la perspective d’asseoir les éléments d’orientation susmentionnés, il est demandé la mise en place d’un programme quinquennal facultatif consignant les besoins de la commune selon un ordre de priorité, hiérarchisant les différentes actions à entreprendre par année. Mettant à profit sa rencontre avec les élus, le wali a rappelé les missions qui leur sont dévolues dans le cadre de leurs mandats respectifs, les mettant en garde contre toute forme de laxisme dans l’exécution de leurs prérogatives.

Mustapha Layadhi leur demandera de multiplier les sorties sur le terrain, de veiller à la rationalisation des dépenses et à l’utilisation du patrimoine de la commune pour le développement local ainsi que d’accorder un intérêt particulier aux élèves des différents cycles en leur créant les conditions favorables à leur scolarisation et en leur facilitant l’accès aux cours de soutien.

Les échanges entre le wali et les élus ont permis de fixer les conditions nécessaires à mettre en œuvre pour concrétiser les orientations données, notamment en ce qui concerne les besoins et les choix à entreprendre en matière de projets de développement, d’habitat et d’investissement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email