-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Le wali de Ghardaïa et les associations unis contre le cancer

Le wali de Ghardaïa et les associations unis contre le cancer

Sous le haut patronage du wali de Ghardaïa, Azzedine Mechri, une équipe de bénévoles de l’association El-Ichrak d’aide aux personnes atteintes du cancer, en collaboration avec l’Assemblée populaire de la wilaya de Ghardaïa, en présence du Dr Badra Benkedadra, conseillère auprès du cabinet du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, de très nombreux médecins ainsi que de nombreux invités ont commémoré samedi la Journée internationale de lutte contre le cancer sous le signe « Vous subissez et nous sommes conscients ».

Cette célébration, qui s’inscrit dans le cadre du programme de sensibilisation développé par l’association organisatrice dans l’objectif d’assurer la lutte, la prévention et le traitement du cancer, a été marquée par l’organisation de nombreuses conférences sur le sujet.

Dans sa déclaration d’ouverture, le Dr Moussa Addoun, président de l’association El-Ichrak, responsable du programme au sein de l’association Lutte, prévention et traitement des cancers, a indiqué que ces gracieux volontaires commémorent cette année la Journée internationale du cancer avec une série d’activités, faisant savoir que cet événement s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’association dans le but de sensibiliser sur l’importance de la détection précoce de la maladie et du suivi régulier du traitement.

Dans ce cadre, a-t-il ajouté, l’association a programmé cette réunion entre les spécialistes venus des quatre coins du pays et le personnel médical exerçant à Ghardaïa, et ce afin de présenter un exposé complet sur la maladie et les moyens à même de la surmonter, soucieux d’apporter un soutien moral et psychologique aux malades et à leurs proches.

A la suite des allocutions d’ouverture du wali et du président de l’Assemblée de la wilaya ainsi que du Dr Badra Benkedadra, nombre de conférences ont porté sur les thèmes suivants : – Les Dispositions relatives à la lutte contre les maladies non transmissibles, en particulier à la lutte anti-cancer, par le Dr Saïd Makaoui, directeur d’études, cabinet MSP-RH – Les activités médicales spécialisées et état des lieux, par le Dr Debba, chef de service CAC/Ouargla – L’état des lieux du cancer à Ghardaïa, par le Dr Selt, chef du service prévention DSP/Ghardaïa – L’évolution de la radiothérapie, par le professeur Siam Oukrif, chef du service radiothérapie, CPMC. – La radiothérapie et les technologies innovantes : défis et solutions, jumelage et partenariat, par le professeur Lilia Naoun, chef du service radiothérapie CAC/Annaba – La prévention de la fertilité chez le malade cancéreux, par le Dr Mustapha Baheddi, directeur du centre Haye de fertilité/Ghardaïa – Les applications nucléaires, en santé : contribution de l’AIEA et du COMENA dans la mise en œuvre des programmes de lutte anti-cancer, par Messaoud Baaliouamer, directeur d’applications nucléaires au COMENA et agent de liaison national AIEA ;
– Commémoration le 4 février de chaque année.

Les activités de cette célébration s’étendent sur une journée entière, au cours de laquelle sera organisée une série d’activités parallèles au profit des malades cancéreux.

Ainsi, la Journée internationale du cancer a été dûment célébrée par l’association El-Ichrak, dans l’objectif de renforcer la sensibilisation locale, régionale et nationale aux dangers de cette maladie, et ce à travers la présentation des méthodes de prévention et de détection précoce de la maladie et son traitement.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email