-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le wali de Béjaïa cible le développement local

Le wali de Béjaïa cible le développement local

Plusieurs décisions portant sur l’amélioration des conditions de vie des populations ont été prises par le wali de Béjaïa, Zitouni Ouled Salah, lors de sa visite avant-hier dans les communes de Barbacha et Kendira. Une visite au cours de laquelle M. Ouled Salah a cherché à identifier les failles et tenté d’apporter des solutions.

Il aussi assuré les citoyens de l’intérêt qu’il accorde à la daïra de Barbacha avec ses deux communes, même si celle de Barbacha fonctionne sans assemblée, indiquant qu’elles ne seront pas lésées sur le plan du développement local et la prise en charge des besoins des citoyens.

« Il a affirmé que la commune de Barbacha a bénéficié de plusieurs projets de développement qui sont en cours de réalisation », indique la cellule de communication de la wilaya.

A Kendira, il a rassuré sur les projets dont elle a bénéficié. Le wali a instruit le directeur de l’équipement d’engager un laboratoire spécialisé pour lancer une étude du sol du site devant accueillir l’école primaire El-Merdj, un site en proie à des affaissements.

Au sujet de l’opération d’extension de la polyclinique, il a instruit le DPAT pour l’inscription d’une opération d’achèvement et pour lancer une réflexion sur la réalisation d’un hôpital pour les malades chroniques au niveau de cette localité.

Pour rattraper le retard accusé dans l’avancement des travaux du projet d’aménagement de la RN 75, (tronçon Barbacha- limite avec la wilaya de Sétif au lieu dit Ighzer Yefrès à la sortie de Kendira), le wali a demandé au directeur de la SDE de coordonner avec le directeur des travaux publics dans le cadre des travaux de raccordement au gaz de ville envisagés dans la localité.

« Une décision similaire a été prise pour l’échangeur des 4 chemins à Béjaïa concernant le déplacement des réseaux gaz, afin de permettre à l’entreprise ENGOA de reprendre les travaux de ce mégaprojet », indique la cellule de communication de la wilaya qui fait part d’une réunion tenue par le wali avec tous les intervenants dans ce sens au niveau de ce site mercredi dernier. Le responsable de la DTP a été sommé de procéder à la pose de la signalisation verticale sur la RN75.

A Barbacha, le wali s’est intéressé d’abord au glissement de terrain survenu sur le chemin communal entre les villages Khélil et Ouendadja. Il a donné des instructions au chef de daïra et au directeur de la DTP d’engager un laboratoire spécialisé pour identifier et étudier l’origine du mouvement du sol de ce site et le traiter, comme il a sommé les autorités locales d’engager une entreprise pour le nettoiement des accotements de la route pour la rendre praticable aux citoyens, en attendant le lancement d’un avis d’appel d’offres pour une entreprise qui devrait mener de gros travaux.

Il a décidé aussi de doter la polyclinique de la localité d’appareils de mammographie et d’échographie et de généraliser cette mesure à tous les hôpitaux des chefs-lieux de daïra. Ensuite, les directeurs de l’éducation et de la santé ont été invités à lancer une opération de dépistage des maladies chez les enfants scolarisés.

Un budget de 1 milliard de centimes a été dégagé pour cette campagne, première du genre. Des ophtalmologues ont déjà commencé à sillonner les établissements scolaires pour examiner les élèves, qui bénéficieront de lunettes de vue en cas de nécessité.

Le projet d’alimentation en eau potable de la commune de Barbacha à partir de l’adduction principale qui a pris sa source dans le barrage Tichi-Haf a été également examiné par le wali.

L’entreprise en charge du projet a été invitée à utiliser la fibre optique pour la surveillance de la canalisation qui est d’une longueur de 35 km, une méthode de télésurveillance qui permettra de détecter les fuites et d’intervenir avec célérité. Ainsi, les populations profiteront également du réseau Internet.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email