-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le Wali de Bejaïa : «Aucun retard n’est désormais toléré»

Le Wali de Bejaïa : «Aucun retard n’est désormais toléré»

Le wali de Béjaïa a rappelé lors d’une rencontre qui a réuni, jeudi dernier, les responsables des entreprises intervenant dans le secteur de l’Hydraulique, en présence du nouveau directeur de l’hydraulique, ainsi que des chefs de service et des subdivisionnaires que l’Etat n’a ménagé aucun effort pour doter la wilaya de Béjaïa d’une enveloppe conséquente pour l’alimentation en eau potable, les réseaux d’assainissement, les forages ainsi que l’aménagement des oueds. Ceci afin de faire profiter le citoyen de ces projets.

A ce propos, 29 milliards de DA ont été injectés pour des projets sectoriels en cours de réalisation, ainsi que 12 milliards de DA pour le développement du secteur dans le cadre du programme communal de développement.

« Tous ces projets accusent, malheureusement, un énorme retard, raison pour laquelle une réunion d’urgence a été convoquée avec les chefs d’entreprise afin de connaître les raisons exactes de cette situation », souligne la cellule de communication de la wilaya. Une réunion qui a, d’ailleurs, permis de passer au peigne fin toutes les opérations inscrites au profit de la wilaya.

« Le wali a voulu entendre les explications de ce blocage, confirmant au même temps sa détermination à booster ce secteur avec la levée de toutes les contraintes, rappelant que toutes les difficultés soulevées lors de la première rencontre ont été réglées, notamment les payements des entreprises et des oppositions des citoyens », ajoute-t-on.

A l’occasion, un délai d’une année (juin 2017) a été fixé pour l’achèvement de tous les projets en cours de réalisation. « Aucun retard n’est désormais permis », dira le wali en s’adressant aux entreprises et responsables du secteur.

Car, des projets qui sont inscrits depuis 2007 ne sont pas encore lancés et la lenteur de la cadence des travaux constatée au niveau des chantiers lancés à travers les communes ont irrité le chef de l’Exécutif qui n’a pas manqué d’avertir les responsables des entreprises défaillantes qu’ils seront sanctionnés.

Il a ainsi, exigé, de doubler et de renforcer les chantiers en moyens humains et matériels avec l’application d’une cadence de travail en 3X8 afin de rattraper le retard qui se répercute sur le quotidien du citoyen, d’autant plus que leur wilaya recèle des potentialités hydriques souterraines très importantes », fait-t-on observer.

Le premier responsable de la wilaya a décidé de contrôler, dorénavant, les entreprises en charge des projets du secteur de l’Hydraulique et que les appels d’offres seront traitées à la wilaya. La priorité sera donnée d’abord, selon lui, aux entreprises de la wilaya afin de faire bénéficier ses habitants en emploi, ainsi que les entreprises performantes capables de prendre, sérieusement, en charge ces projets de grande envergure.

Cinq nouveaux projets seront d’ailleurs lancés incessamment, a-t-il annoncé, excluant les entreprises défaillantes des soumissions et insistant sur la nécessité de réaliser des études pour chaque projet afin d’éviter des désagréments. Il convient de signaler que, les responsables des entreprises se sont tous engagés à respecter les délais de réalisation ayant été revus à la baisse sur la demande du wali.

Ce dernier a rassuré ces derniers sur sa disponibilité à intervenir sur des problèmes qui risquent de bloquer les projets. Une série de visites est prévue dès la semaine prochaine au niveau de tous les chantiers a-t-il annoncé encore, mettant en avant sa volonté à mettre le secteur en marche.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email