-- -- -- / -- -- --
Algérie-Chine

L’Algérie a commandé le vaccin chinois CoronaVac

L’Algérie a commandé le vaccin chinois CoronaVac

L’Algérie s’apprête à recevoir une commande du vaccin chinois contre la Covid-19 «CoronaVac» avant la fin du mois, pour renforcer son arsenal de lutte contre le coronavirus, c’est ce qu’a fait savoir ce mercredi le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Ammar Belhimer.

Le ministre qui s’exprimait en marge d’une réunion du gouvernement, n’a pas précisé la quantité de doses attendue mais expliqué que le gouvernement a mis en place une large gamme de mesures pour endiguer la pandémie.

Lors de cette réunion du gouvernement,  le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a exposé les dispositions prises dans le cadre de l’opération de vaccination qui sera lancée durant ce mois et ce, à travers l’ensemble des structures sanitaires prévues à cet effet avec la mobilisation du personnel sanitaire formé dans cette perspective. L’Algérie attend dans les prochains jours l’arrivage d’une commande de 500 000 doses du vaccin russe «Sputnik V», comme première étape de la campagne de vaccination ordonnée par le président de la République Abdelmadjid Tebboune.

Les deux vaccins qui n’ont pas été encore homologués par l’OMS représentent pour l’Algérie une option de choix pour lutter contre la pandémie qui a fait 102 860 cas et 2 819 morts, et envisager à terme une reprise de toutes les activités socio-économique suspendues depuis le premier confinement en mars 2020.

Dans une étude publiée dans la célèbre revue scientifique The Lancet, le vaccin CoronaVac, développé par le laboratoire chinois Sinovac Biotech, entraîne une réponse immunitaire, et pouvant atteindre une éfficacité de 79 %  Le vaccin CoronaVac se base sur un principe de vaccin vivant atténué. L’objectif est d’injecter une version affaiblie du SARS-Cov-2 dans l’organisme afin de stimuler le système immunitaire.

Le Dr Fourar avait fait savoir récemment qu’ «en plus du vaccin russe, les approvisionnements vont être variés», notant «une grande tension au niveau mondial». «Grâce au système COVAX de l’OMS, l’Algérie va pouvoir recevoir, au cours du premier trimestre 2021, entre 8 et 10 millions de doses pour vacciner 20% de la population», a-t-il souligné, rappelant l’objectif fixé, à savoir celui de «vacciner au moins 80% de la population».

La priorité à l’accès au vaccin sera donnée au personnel de la santé, aux personnes âgées et aux personnes vulnérables. En outre, dans le cadre de la préparation de la campagne de vaccination, le ministère de la Santé a émis une instruction à l’adresse des directeurs de la santé et de la population ainsi que des directeurs des établissements de santé (EH, EHS, EPSP, CHU, établissements de santé privés), le but étant la mise en place du dispositif organisationnel de la campagne de vaccination contre la Covid-19.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email