-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le tronçon autoroutier Ksar El-Boukhari-Boughezoul mis en service

Le tronçon autoroutier Ksar El-Boukhari-Boughezoul mis en service

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, a effectué, mercredi dernier une visite d’inspection dans la wilaya de Médéa où il procédé à la mise en service du lot n°3 du tronçon Ksar El-Boukhari à Boughezoul, situé sur la RN1, d’un linéaire de 32,2 km.

Le tronçon autoroutier, qui a été réalisé par un groupement d’entreprises COSIDER-CMC, est considéré comme un nerf important pour le développement du trafic routier de voyageurs et de marchandises et pour le développement économique du pays et des régions traversées.

Selon le ministre, sa mise en service donne une valeur ajoutée à l’économie locale, boostera davantage les échanges entre toutes les régions et favorisera la création d’activités économiques nouvelles.

Ce projet autoroutier qui se prolongera jusqu’aux confins sud du pays, donnera plus de possibilités à la création de nouveaux espaces d’investissements et de nouvelles zones industrielles, tel que le parc industriel de Ksar El Boukhari ; ces zones recevront des projets d’industries agro-industriels, de stockage, de froid et même des ports à sec.

Le ministre n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction quant aux efforts fournis par les responsables du secteur qui, dira-t-il, « ont fourni un travail en harmonie avec la démarche de la tutelle, notamment en ce qui concerne la manière relative à l’exécution des projets. »

A. Ouali qui a d’abord visité le tronçon de dédoublement de la RN1 reliant Seghouane à Ksar El-Boukhari sur 15,1 km confié à l’ETRHB-Haddad en 2010, dont les travaux ont atteint un taux de réalisation de 81%, et connu beaucoup de retard.

Après avoir insisté auprès de ses interlocuteurs sur le respect des délais de réalisation des travaux en cours, il a demandé à ce que tous les efforts soient focalisés sur les chantiers, et leur livraison rapide, dont celui de Seghouane-Ksar El-Boukhari avant la fin du mois de juin prochain.

La livraison de la partie montagneuse du mégaprojet reliant Chiffa à Berrouaghia, dont les travaux ont été confiés à une entreprise chinoise, vont prendre plus de temps, compte tenu du relief et des difficultés propres au projet qui compte plusieurs tunnels, ouvrages d’art, viaducs, etc.

Il a demandé aux cadres du secteur de prévoir des programmes d’équipement pour assurer le suivi des activités d’entretien, de signalisation de l’autoroute, sachant que la circulation sur cette autoroute va causer des dégradations aux ouvrages et à la chaussée.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email