-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le trafic ferroviaire entièrement rétabli

Le trafic ferroviaire entièrement rétabli

Le trafic ferroviaire a repris hier sur toutes les lignes du réseau de la SNTF, après le déraillement d’un train de voyageurs survenu mercredi dernier à la gare d’Hussein Dey, qui a fait un mort et plusieurs dizaines de blessés.

Le directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah, a souligné hier dans une déclaration à la Radio nationale que le trafic ferroviaire a repris sur tout le réseau national, que ce soit pour les trains électriques ou ceux fonctionnant au diesel.

L’accident du AC33 qui a déraillé en entrant à la gare d’Hussein Dey, a fait 1 mort, une femme âgée de 55 ans et 100 blessés ; les blessés acheminés vers les différentes structures hospitalières d’Alger ont regagné leur domicile à l’exception de deux personnes retenues en observation médicale dont le conducteur du train. Par ailleurs, après l’intervention des équipes de la SNTF, le trafic ferroviaire a pu être rétabli progressivement le soir même de l’accident sur la voie 2, en mode diesel.

Or le fonctionnent total des lignes en mode électrique a été rétabli avant –hier, selon la direction générale de la Société nationale de transport ferroviaire (SNTF). Il convient de rappeler que dès l’annonce de l’accident, des mesures ont été prises par la SNTF à savoir, le déplacement des responsables de l’entreprise sur les lieux pour de constat et gestion de l’accident, coupures du courant de la traction électrique et consignation de la caténaire, ainsi que l’installation d’une équipe chargée de l’enquête sur l’accident, et d’après les premières constations de l’enquête, le déraillement était causé par la vitesse élevée e du train au moment de son engagement sur la voie déviée qui a été enregistré à 108 km/h alors que la vitesse requise sur cette voie est limitée à 30 km/h, ces constations ont amené la commission d’enquête à émettre la supposition que l’accident relève une erreur humaine.

Cette erreur serait dûe à une mauvaise interprétation de la signalisation par le conducteur du train ou bien à l’inobservation des instructions mies en place au niveau du poste d’aiguillage, relatives à l’arrêt obligatoire s’agissant d’une voie déviée ou éventuellement à la conjugaison de ces probabilités .le procureur de la République du tribunal d’Hussein dey prés la cour d’Alger a déposé une plainte contre X pour homicide involontaire, ordonnant d’accélérer l’enquête afin de déterminer les causes et les responsabilités liées à cet accident.

Le mercredi dernier à 8h30, le train de banlieue AC 33 composé de trois rames automotrices assurant la rotation Alger-Thénia avec son bord aux alentours de 600 passagers, a déraillé sur l’appareil de voie reliant la voie 1 à la voie 3 à l’entrés de la gare d’Hussein Dey.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email