Le taux de remplissage du barrage de Taksebt est à seulement 20 % – Le Jeune Indépendant
-- -- -- / -- -- --


Nationale

Le taux de remplissage du barrage de Taksebt est à seulement 20 %

Le taux de remplissage du barrage de Taksebt est à seulement 20 %
Barrage Taksebt (Photo archives)

La situation en matière d’eau potable commence à devenir préoccupante à Tizi Ouzou. Et pour cause, le taux de remplissage du barrage de TaksebtBarrage de Taksebt Le barrage de Taksebt est un barrage de type remblai, sur la rivière de Takhoukht et son prolongement, l'oued Aissi, au niveau des communes d'Irdjen et Beni Aïssi dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Il est construit entre 1993 et 2002, d'une hauteur de 76 m et d'une capacité de 180 millions m³. est de seulement 20 %.

Si le barrage venait à subir encore une baisse de 10 %, il ne serait plus possible d’y pomper de l’eau. Car pomper de l’eau à partir de tout ouvrage hydraulique dont le taux de remplissage est de 10 % seulement serait catastrophique sur le plan sanitaire pour le consommateur, selon les experts.

En termes plus clairs, l’eau d’un barrage dont le taux de remplissage est de 10 % ou moins est impropre à la consommation. Cependant, l’apport de l’Oued Sébaou, dont le pompage des eaux et leur refoulement vers le barrage, qui est d’une quantité de 250 000 m3, assure pour l’heure la sécurité en la matière. Il convient de noter qu’avec les dernières chutes de pluie, le débit de l’Oued Sébaou est devenu plus important que lors de la période allant du mois d’août à la mi-novembre.

Par ailleurs, grâce à l’apport scientifique, comme cela a été prouvé lors de la dernière journée d’étude organisée par l’APW et consacrée à la situation des eaux au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou, des mesures correctionnelles sont proposées pour corriger les dégâts causés à la nappe phréatique de l’Oued Sébaou durant plusieurs décennies. Ainsi, non seulement l’eau potable sera en abondance pour le consommateur, mais l’arrosage des terres agricoles sera aussi permis, ce qui est d’une importance capitale.

La grande question est de savoir si les propositions susmentionnées seront validées, ce qui permettrait de mettre en œuvre les solutions techniques proposées. L’autre élément important entrant dans l’équation est l’extraction du sable, car il est évident, selon les professionnels, que si l’extraction du sable nuit à l’environnement et à l’écosystème, il n’en demeure pas moins que sur le plan économique et de développement, l’extraction de sable dans l’Oued-Sébaou a toujours constitué un atout majeur.

Veuillez activer JavaScript dans votre navigateur pour remplir ce formulaire.

Cet article vous-a-t-il été utile?

Cet article vous-a-t-il été utile?
Nous sommes désolés. Qu’est-ce qui vous a déplu dans cet article ?
Indiquez ici ce qui pourrait nous aider a à améliorer cet article.
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email