-- -- -- / -- -- --
Lifestyle Santé

Le service de maternité du CHU Constantine, un acquis à préserver

Le service de maternité du CHU Constantine, un acquis à préserver

Le service de maternité du CHU Benbadis, réhabilité et équipé, est un “acquis à préserver”, a indiqué le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf. 

La qualité des soins et la bonne gestion doivent y être reflétées, a précisé le ministre, au cours de la cérémonie de réouverture du service de maternité du CHU Benbadis, fermé depuis juillet 2015 pour réhabilitation. Il a ajouté que la wilaya de Constantine totalisera 500 lits en gynécologie-obstétriques avec la réception notamment du complexe mère-enfant (120 lits) et de la maternité de Sidi-Mabrouk (75 lits) après des travaux d’extension et parviendra à répondre aux besoins de la population en gynécologie. Les travaux de réhabilitation du service de maternité, à vocation régionale, ont concerné le pavillon de gynécologie-obstétrique, le bloc opératoire, l’unité de grossesse à haut risque, les salles d’accouchement, le laboratoire, la pharmacie et les salles de consultation, pour un montant de 400 millions de dinars, selon les explications fournies à la délégation ministérielle.
Une enveloppe financière estimée à 200 millions de dinars a également été consacrée à l’acquisition de nouveaux équipements médicaux devant améliorer la prise en charge des parturientes, a-t-on encore noté. La remise en service de la maternité du CHU de Constantine, qui assure annuellement plus de 15.000 accouchements dont 4.000 par césarienne, allégera la pression sur les services de gynécologie-obstétrique des autres établissements de santé, est-il considéré.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email