-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le scénario de la fraude se reproduit

Le scénario de la fraude se reproduit

Le scénario de la fraude et la fuite de sujets qu’a connu le Bac 2015 s’est reproduit, hier, au premier jour du Brevet de l’enseignement moyen (BEM).

Le sujet de langue arabe a fait son apparition sur le réseau social Facebook, dès les premiers instants de sa distribution aux candidats. Les fraudeurs, à partir des classes d’examen, communiquent à travers ces pages et s’échangent des discussions et solutions des questions posées.

Les nouvelles mesures de Benghebrit n’ont eu aucun effet, en ce premier jour de l’examen du BEM. Les sujets de l’épreuve matinale ont été rapidement partagés sur Facebook. La triche s’est reproduite malgré les mesures annoncées et les sanctions promises par la tutelle et les autorités.

Les épreuves ont débuté hier matin sur tout le territoire national avec la langue arabe et la physique, l’éducation islamique et l’éducation civile ont été programmées pour l’après-midi.
Difficile de mener quatre épreuves à la fois en une journée, avouent les candidats, le reste s’est relativement bien passé, a-t-on constaté auprès de certains candidats accostés à la sortie du centre d’examen El Idrissi.

Les candidats trouvent que « le sujet d’examen de la langue arabe était pour la grande majorité, abordable, tandis que celui de physique était très difficile ». Munis de leurs sujets d’examen, les uns et les autres vérifiaient les réponses qu’ils ont apportées aux questions posées.

« Le sujet de physique était pour moi un peu difficile, mais celui de langue arabe était très abordable », a indiqué Walid, interrogé à sa sortie du même centre d’examen. Le sujet de langue arabe était abordable, et j’ai bien travaillé.

Par contre, j’ai complètement raté celui de physique », nous a signifié Manal les larmes aux yeux. Pour le coup d’envoi officiel de l’examen du Brevet de l’enseignement moyen (BEM), il a été donné par la ministre de l’Education nationale, NouriaBenghebrit, depuis la wilaya de Jijel. Accompagnée des autorités de la wilaya et de plusieurs responsables locaux, la ministre a assisté à l’ouverture d’une des enveloppes contenant les épreuves de langue arabe.

Les examens du BEM se poursuivront aujourd’hui et les candidats vont devoir se pencher sur les sujets de maths et d’anglais, en matinée, et d’histoire géographie dans l’après-midi. Pour le troisième et dernier jour de l’examen, demain, les candidats auront à subir les épreuves des sciences naturelles et de français.

Rappelons qu’à l’échelle nationale, ils sont plus de 542.041 candidats à se présenter durant trois jours au BEM, soit une baisse de 12,09 pour cent par rapport à l’année précédente (591.509 candidats), selon l’Office national des examens et concours (ONEC). S’agissant des résultats de cet examen national et obligatoire, ils seront proclamés le 4 juillet prochain.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email