-- -- -- / -- -- --
Digital Space

le Samsung Galaxy S6 sort sa riposte à Square Trade

le Samsung Galaxy S6 sort sa riposte à Square Trade

Samsung a réagi à la vidéo du test de pliage du Galaxy S6 publiée par la société Square Trade, à l’origine du scandale du Bendgate.
Impossible d’oublier la polémique du #Bendgate qui avait suivi la sortie de l’iPhone 6 ! À moins d’habiter au fond d’une grotte, on a forcément entendu parler de cette histoire de smartphone qui se plie dans la poche d’un pantalon.

La société Square Trade s’est fait une spécialité de tester la résistance des derniers téléphones à sortir sur le marché et est en grande partie responsable de la propagation du bendgate. La firme serait sur le point de récidiver avec ses tests de résistance du Samsung Galaxy S6 et Galaxy S6 Edge dont les résultats ne seraient apparemment pas brillants.

Le Samsung Galaxy S6 concerné par le Bendgate

La méthodologie de Square Trade est désormais bien connue, les derniers smartphones du marché passent au révélateur du « Bendbot », le robot créé par la firme pour soumettre les appareils à des tests de « pliage ». Pour le Galaxy S6, le résultat serait sans appel, le téléphone coréen serait moins résistant que son concurrent de chez Apple. Jugez en vous même grâce à cette vidéo (âmes sensibles s’abstenir !).

Si les images peuvent paraître insoutenables pour les fans de Samsung, l’explication de Square pourrait l’être encore plus. Selon la firme « Le Samsung Galaxy S6 Edge s’est déformé sous une pression de 110 livres (49,8 kg) et son écran s’est fissuré.

Concernant le point de défaillance catastrophique, il s’est cassé à 149 livres pour ne plus fonctionner » à titre de comparaison, « la déformation de l’iPhone 6 Plus d’Apple a eu lieu à 110 livres, mais a continué à fonctionner normalement. Le point de défaillance catastrophique a été impressionnant, à 179 livres ».

Samsung riposte très vite

Afin de dégonfler rapidement la polémique, Samsung n’a pas fait la même erreur qu’Apple et a tenu à riposter très rapidement. La firme coréenne a dégainé sa propre vidéo et se veut bien moins alarmiste que ce que laisse entendre Square Trade. Samsung précise que « la pression utilisée par Square Trade arrive rarement » puisque dans une poche arrière d’un jean, « la pression excède rarement les 30 kilos ».

La firme précise que pendant ses propres tests, le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge ont résisté à une pression de 32 kilos, l’équivalent de la force qu’il faut déployer pour casser 5 crayons simultanément. Le Bengate va-t-il désormais toucher les fabricant de crayons de couleur ?

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email