-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le Salon de l’étudiant algérien «The Graduate fair» est de retour

Le Salon de l’étudiant algérien «The Graduate fair» est de retour

Après avoir enregistré un franc succès l’année dernière, le Salon de l’étudiant algérien « The Graduate fair » est de retour pour sa deuxième édition. Il se tiendra les 9 et 10 mai prochain au Palais de la culture, Moufdi Zakaria.

Organisé par l’Agence de communication « The Graduate », ce salon sera l’occasion favorable pour des échanges entre les acteurs de la formation, algériens et étrangers, sachant que plusieurs établissements de formation, écoles spécialisées, universités, enseignants, formateurs, conseillers pédagogiques et d’orientation y prendront part.

L’événement se révèle être un espace de rencontre entre, d’une part, les formateurs algériens et étrangers, toutes spécialités et catégories confondues, et, d’autre part, les apprenants de tous les niveaux et tous profils.

L’objectif de ce salon est d’offrir l’opportunité aussi bien à ceux qui sont en quête d’une toute première formation qu’à ceux désireux de parfaire leur cursus, dans le but d’avoir une mobilité à l’international. Les étudiants ou diplômés qui optent carrément pour une reconversion de leur carrière professionnelle seront également là où il faut être pour satisfaire leurs connaissances.

La présence de plusieurs organismes offrira aux visiteurs l’occasion de se pencher sur le monde de la formation et de la recherche. Par ailleurs, le besoin de formation en Algérie est immense, sachant que 25 000 étudiants partent à l’étranger chaque année pour rejoindre des universités et de grandes écoles.

La France reste le premier pays d’accueil ; avec 23 735 en 2011-2012, les Algériens constituant la 2e communauté estudiantine en France après les Marocains et les Chinois, suivis respectivement du Royaume-Uni (237 en 2010-2011), l’Espagne, les USA et l’Allemagne qui se suivent de près avec des chiffres inférieurs à 200 étudiants.

Cependant, de nombreuses nouvelles écoles ouvrent également leurs portes chaque année en Algérie, des écoles à caractère privé ou public, étrangères ou nationales, offrant ainsi plusieurs opportunités de formations avec des diplômes dans différents domaines.

Mais, il convient de noter qu’un nombre considérable parmi ces écoles demeure inconnu pour la majorité des étudiants, faute de communication et d’information. Il faut faire connaître ces écoles pour l’ensemble des étudiants à la recherche d’une formation ; celles-ci doivent être médiatisées et connues, et le Salon de l’étudiant algérien est là pour leur faire connaître ces écoles.

De prestigieux organismes au rendez-vous

Les établissements de formation qui seront, cette année, présents au Salon de l’étudiant algérien comptent parmi les plus prestigieux, qu’il s’agisse d’Ecoles nationales (publiques et privées) ou étrangères. Parmi les pays participants : la France, la Russie, la Suisse, la Grande-Bretagne et la Tunisie, entre autres. La Russie, à elle seule, est présente à travers son groupe d’universités d’Etat RACUS qui représente 16 universités (médecine, pharmacie, télécom, aviation civile, cinéma, agronomie, architecture, génie-civil, etc.) ; ce dernier sera présent avec l’ambassade de la Russie en Algérie.

On note une forte présence aussi de l’USTHB (Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene) de Bab Ezzouar, Esad (Ecole supérieure d’architecture, d’audiovisuel et de design) de Tunisie, l’ambassade de la Tunisie avec Tunisia Export, Education First (présents dans plusieurs pays et spécialisé dans les séjours linguistiques), l’ALC (Algerian language Center), Eshra (Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Alger), VATEL Tunis (International Business School Hotel camp, Tourism management), l’Esaa (Ecole supérieure algérienne des affaires), l’ambassade de France, l’Ecole de management, TBS (Toulouse Business School) et LSC London de Grande-Bretagne.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email