-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le RND réinstalle son conseil et son bureau communaux

Le RND réinstalle son conseil et son bureau communaux

Sous la présidence de Tayeb Mokadem, la grande famille politique du Rassemblement national démocratique (RND) de la commune de Tizi Ouzou s’est réunie,ce samedi, dans le petit théâtre de la maison de la culture Mouloud-Mammeri à l’effet de procéder à la réinstallation de son conseil et de son bureau communaux.

Démocratiquement, le choix des cadres et des militants présents a permis de pourvoir le conseil communal de 150 membres et le bureau communal de 20 plus 15 membres. Cette quinzaine de membres voulue comme un renforcement de la structure communale du parti. Et conformément aux directives données par Ahmed Ouyahia, la structure communale est renforcée avec trois postes, considérés comme « stratégiques ». Il s’agit des postes en relation avec la condition de la femme, la jeunesse et la communication à travers le réseau facebook. La gestion du réseau facebook est confiée à Arezki Chenoune, spécialiste de la communication, celle du dossier femme à Sadjia Hammoutène et la jeunesse à Saïd Nedjimi.

Ce rendez-vous du RND a été aussi une occasion pour les participants de débattre des réalisations et, par conséquent, de la mise en avant des points forts du parti et des lacunes, et en même temps de mettre l’accent sur les grands défis attendant le parti. Chacun des intervenants a relevé sans ambages que bien des acquis ont été obtenus par la famille politique du RND, et ce, grâce à un travail réfléchi et intelligent et à l’honnêteté de toutes et de tous.

Et sur la même ligne directionnelle, les intervenants ont reconnu à l’unanimité que les militantes et les militants du parti doivent poursuivre leur persévérance dans l’effort, car « notre parti devra gagner encore du terrain ». Le secrétaire du bureau de wilaya, Tayeb Mokadem, a insisté sur le rôle prépondérant du militant de base, car « c’est son travail qui nourrit le parti ». La parfaite symbiose entre les militants d’où dépend justement la synergie nécessaire pour propulser le RND vers de nouvelles et hautes sphères a été également soulignée par les participants à cette rencontre. Sur ce même registre, les intervenants ont martelé que le RND est tenu plus que jamais de jouer les garde-fous face au danger menaçant l’Algérie. Cependant, aucun intervenant n’a précisé la nature de ce danger. Tayeb Mokadem, en tant que député et premier responsable du parti au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou, a répété à plusieurs reprises dans son discours qu’un danger menace l’Algérie. Et comme ses camarades, il n’en a pas mentionné la nature.

Il va sans dire qu’à l’occasion de cette rencontre, les militants et les cadres RND Tizi-Ouzou feront un clin d’œil au rendez-vous d’avril 2019. C’est vis-à-vis de cet agenda que Tayeb Mokadem révélera que « si Abdelaziz Bouteflika venait à se porter candidat pour un 5e mandat, notre famille politique le soutiendrait ». « La Kabylie et le RND aiment Abdelaziz Boutefilka », a-t-il déclaré. Et vis-à-vis d’Ahmed Ouyahia, Tayeb Mokadem lui a manifesté le grand respect que lui porte la wilaya de Tizi-Ouzou.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email