-- -- -- / -- -- --
Monde

Le retour de « l’ancienne OTAN » est inutile !

Le retour de « l’ancienne OTAN » est inutile !

Le 24 mars, l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN)a mis en ligne une photo des dirigeants américains et européens participant au sommet de l’OTAN. Avec des positions et des angles de tir bien conçus, chaque détail semblait libérer un message destiné à l’extérieur : «l’ancienne OTAN est de retour». Après le sommet, le président américain Joe Biden a également très vite déclarer que l’OTAN était aussi «forte et unie» qu’auparavant.

Est-ce vraiment le cas ? Aucune embellie ne peut cacher la «crise de légitimité» de la plus grande alliance militaire du monde et ses profondes divisions internes. Produit de la Guerre froide, «l’ancienne OTAN» ne doit pas revenir ! Comme l’a dit Ken Stone, chef du groupe canadien anti-guerre, l’OTAN est une organisation militaire agressive dirigée par les États-Unis qui, selon sa propre charte, a depuis longtemps perdu le sens de son existence.

Pour les États-Unis, l’OTAN est son instrument militaire pour mener une politique de bloc et maintenir son hégémonie. Cependant, les divergences insolubles entre les États-Unis et l’Europe sont vouées à rendre difficile le rapprochement de l’OTAN, comme le prétendent les États-Unis.

Prenons par exemple la question de l’Ukraine. Tout en préconisant la même fermeté à l’égard de la Russie, les intérêts des États-Unis et de l’Europe divergent considérablement. La dépendance à l’énergie Russie, en particulier, est un obstacle insurmontable pour l’Europe à court terme.

Pour l’Europe, la sécurité énergétique ne peut être réellement garantie que si une solution pacifique à la crise ukrainienne peut être trouvée le plus rapidement possible. Mais les décisions prises lors du sommet de l’OTAN ne feront qu’enflammer le conflit russo-ukrainien et prolonger la crise.

Les États-Unis ne peuvent pas dominer le monde, «l’Europe n’appartient qu’aux Européens». Maintenant que le conflit russo-ukrainien dure depuis plus d’un mois, de plus en plus de gens se demandent d’où vient la crise ukrainienne ? Qu’est-ce que l’OTAN, «produit de la Guerre froide», a apporté au monde ? En effet, dans les années 1990, l’ancien ambassadeur des États-Unis en Union soviétique, George F. Kennan, avait clairement affirmé qu’une expansion soutenue de l’OTAN contre la Russie «serait l’erreur la plus fatale de la politique américaine».

Aujourd’hui, sans la sincérité ni la volonté d’aller vers une solution pacifique pour la crise ukrainienne, les États-Unis continuent de faire des calculs pour s’enrichir aux dépens des autres. Un tel pays mérite-t-il la confiance de ses alliés occidentaux ?

Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email