-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le retour à l’université le 19 septembre 

Le retour à l’université le 19 septembre 
La rentrée universitaire pourrait avoir lieu le 19 septembre 2020, a révélé le conseiller du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Morsli Laredj, soulignant que cette date a été proposée  en consultation avec la famille universitaire.
S’exprimant sur les ondes de la radio nationale, le responsable a indiqué  que la date du 19 septembre avait été proposé comme date de la rentrée universitaire pour l’année 2020/2021, après consultations et coordination avec des partenaires, notamment des professeurs et des représentants des étudiants, ainsi que des syndicats, rapporte la Radio nationale. M. Morsli a affirmé que la prochaine rentrée universitaire était liée à la situation épidémiologique et qu’il appartient aux décideurs d’estimer le moment approprié pour une reprise effective des cours.
En revanche, le conseiller du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a révélé qu’une décision exceptionnelle avait été prise et qui posera de nouvelles conditions pour une évaluation exceptionnelle des étudiants à ce stade. « Nous comptons sur la sensibilisation et la compréhension des comités pédagogiques en la matière », a précisé le même responsable. Par ailleurs, le ministre de l’Enseignement Supérieur s’est exprimé  récemment sur la situation  inédite, causée par le  coronavirus, qui a engendré un arrêt de cours de plus de cinq mois, bouleversant ainsi la continuité naturelle des activités pédagogiques.

Dans une lettre de remerciement envoyée  à  la famille universitaire, M. Benziane n’a pas manqué de prévenir les acteurs et partenaires universitaires dans son ensemble, que cette reprise des études assurera notamment la qualité d’enseignement de l’année 2020/2021 et celles à venir.
C’est pourquoi, selon lui, toute personne ayant mis le pied à l’enceinte d’une université est dans l’obligation de respecter le protocole mis en place.

Le ministre a souligné, dans sa lettre, la prise de conscience de la part de l’université algérienne dans son ensemble, des nombreux avantages qu’offre l’outil numérique ainsi que l’enseignement à  distance, qu’elle songe à adopter. M. Benziane a indiqué dans ce sens, qu’en ces temps de coronavirus, les dispositifs d’enseignement à distance (EAD) via les plateformes numériques ont grandement permis d’achever une partie des programmes. Et ce, malgré les différentes difficultés rencontrées, liées principalement aux problèmes de connexion à l’échelle nationale. Le premier responsable du secteur a saisi cette occasion de reprise et de rentrée universitaire en Algérie pour remercier les centres de recherche et les laboratoires des universités,  qui ont contribué activement à la lutte contre le Coronavirus. Il les encourage par la suite, à continuer dans la même voie, afin de promouvoir la recherche scientifique pour répondre aux besoins de la société algérienne. Le ministre a aussi adressé ses remerciements au corps médical pour leur courage « exceptionnel ».
Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email