-- -- -- / -- -- --
Sports

Le RCA rejoint le MOB en finale pour une première dans l’histoire

Le RCA rejoint le  MOB en finale  pour une première dans l’histoire

Stade Omar Hamadi (Bologhine)
Arbitres : Abid Charef, Bounoua et Tamene Averts : Boulahia, Tedjar, Naâmani (ASO). Sediki, Maârif (RCA)
Expuls. : Haddouche (50’) ASO
RCA : Fellah, Maârif, Zaâlani, Ferhani (Boukatouh 23’), Zedam, Sediki, Daoud, Yettou (Bouaicha 79’) Harrouche, Mokdad, Darfalou.
Entr. : Mihoubi
ASO : Salhi, Naâmani, Meliani, Lekhdari, Boulahia, Zaouche (Semahi 80’), Tedjar, Boussaid (Messaoud 107’), Haddouche, Badarou, Sokambi (Deham 100’)
Entr. : Benchouia

La 51e finale de la Coupe d’Algérie sera inédite et promet d’être des plus attractives et ouverte à tous les pronostics entre le MO Béjaïa, vainqueur vendredi en écartant l’ESS aux tirs aux buts et le RC Arbaâ, qui s’est qualifié de la même manière face à l’ASO Chlef, Samedi devant une foule nombreuse au stade Omar Hamadi de Bologhine. 

Ezzerga et ses vikings devront pour cela une fière chandelle à leur dernier rempart nommé Ouadah, le véritable artisan et héros de cette demie-finale qui aura tenu les deux galeries (à féliciter) tenu en haleine jusqu’au bout du suspens. Le Keeper du RC Arbâa a fait sensation en détournant trois tirs au but devant des Chélifiens malheureux dans cette fatidique pour départage les deux formations qui ont tout tenté pendant les quatre vingt dix minutes.

Les poulains du coach Mohamed Mihoubi et du boss Djamel Mihoubi, malgré une infériorité numérique après l’expulsion de leur joueur Harrouche, ont réussi à tenir la dragée haute aux camarades de l’excellent gardien de but, Salhi. Ni Daoud, ni Derfelou, pour ne citer que ceux-là n’ont pu, tromper la vigilance de ce dernier époustouflant dans sa surface jusqu’à cette série de tirs au but qui s’est avérée fatale aux camarades de Naamani et Zaouche.

Les deux prétendants au sacre n’ayant pu se départager lors du temps réglementaire ont dû puiser au fond de leur ressources lors des prolongations mais c’était sans compter sur le brio des deux gardiens de buts qui ont décidé d’en finir dans un face à face direct.

La série de tirs aux buts a souri aux hommes de Mihoubi, plus adroits, alors que les Chélifiens ont buté sur un Fellah égal à lui-même, qui a arrêté les trois tentatives de l’équipe adverse, propulsant ainsi son équipe en finale. Un rendez-vous avec l’histoire pour Ezzerga qui croit de plus ne plus en son étoile cette saison.

Mais force est de reconnaître que ce ne sera guère pour Les Vikings une simple affaire devant un adversaire tout aussi ambitieux d’écrire son nom en lettres d’or dans le livre de Dame coupe et qui a pour statut jusqu’ici celui de leader de Ligue 1 Mobilis , le MO Béjaïa. La finale de la Coupe d’Algérie est prévue le 1er mai au stade du 5-Juillet.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email