-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le rapatriement des Algériens se poursuit

Le rapatriement des Algériens se poursuit

Le rapatriement des algériens coincés à l’étranger, avant l’entrée en vigueur des mesures relatives à l’arrêt de toutes les liaisons aériennes et maritimes de et en direction de plusieurs pays, se poursuit.

Samedi soir, un avion d’Air Algérie avec à son bord 300 ressortissants algériens, provenant des Emirats Arabes Unis, a atterri à l’aéroport international d’Alger. L’avion qui transportait ces Algériens qui étaient bloqués dans ce pays en raison de la suspension du trafic aérien du fait de la propagation de la pandémie Covid-19 a atterri aux alentours de 21h00, a précisé le porte-parole de la compagnie, Amine Andaloussi.

Un autre avion d’Air Algérie transportant presque le même nombre de ressortissants en provenance de Dubaï a atterri une demi-heure après, portant ainsi le nombre de ressortissants rapatriés ce samedi des EAU, par Air Algérie à quelque 600 voyageurs, a ajouté M. Andaloussi. La compagnie nationale Air Algérie avait dépêché samedi matin deux avions à destination de Dubaï (EAU) afin de rapatrier les ressortissants algériens. Il s’agit de deux appareils de type Airbus A 330 d’une capacité de 300 passagers chacun, qui ont décollé vers 5h00 du matin à destination de l’Aéroport international de Dubaï.

Un premier groupe de ressortissants algériens bloqués aux Emirats arabes unis (EAU) était arrivé samedi après-midi à Alger à bord d’un avion de la compagnie aérienne Emirates Airlines, selon une source du ministère des Affaires étrangères. Ce premier groupe des ressortissants algériens bloqués aux EAU, était composé de plus de 200 citoyens algériens.

Ces rapatriements s’ajoutent aux opérations réalisées dernièrement depuis Istanbul où des centaines de nos ressortissants étaient bloqués.

Cette décision de rapatriement a été prise par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et son homologue Turc, Recep Tayyip Erdogan, qui avaient convenu, de coopérer pour le rapatriement des Algériens bloqués en Turquie vers l’Algérie et des Turcs bloqués en Algérie vers la Turquie. Il faut noter que cette opération de rapatriement concerne 1 788 Algériens qui ont été placés, dès leur arrivée au pays, en quarantaine dans le cadre des mesures prises par les autorités du pays pour endiguer la propagation du Covid-19.

Des structures d’accueil dont des hôtels, des complexes touristiques se trouvant dans les wilayas d’Alger et de Boumerdès, ayant une capacité total de 1 930 places, ont été réquisitionnés pour assurer la meilleure prise en charge. Depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus, l’Algérie a rapatrié plus de 8 000 de ses ressortissants à l’étranger, au moment où la quasi-totalité des espaces aériens à travers le monde sont fermés. Cette décision de rapatriement des algériens coincés à l’étranger avaient été prises par le Président de la république Abdelmadjid Tebboune, après la propagation de la pandémie du Coronavirus.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email