-- -- -- / -- -- --
Nationale

Le PT appelle les Algériens à la vigilance

Le PT appelle les Algériens à la vigilance

Le Parti des travailleurs (PT) a mis l’accent sur la nécessité de « renforcer » le front intérieur afin d’immuniser le pays contre toutes les tentatives de déstabilisation qui le visent.

Dans un communiqué rendu public à l’issue d’une réunion ordinaire du Secrétariat du Bureau politique du parti qui s’est tenu avant-hier, à Alger, le parti de Louisa Hanoune a déclaré que « la résistance à ces tentatives de déstabilisation du pays exige le règlement de toutes les questions politiques, économiques et sociales en suspens.

« C’est la voie qui permettra de renforcer le front intérieur, et ainsi immuniser le pays contre toutes les tentatives de déstabilisation qui le visent », souligne le PT. Après avoir exprimé sa « stupeur » suite à l’attentat terroriste « macabre » qui a fait neuf morts et deux blessés parmi les membres de l’Armée nationale populaire (ANP), le qualifiant d’acte « ignoble », le PT s’est « interrogé sur les véritables visées de cet acte terroriste perpétré au moment où le pays panse ses blessures à la suite de la provocation qui a abouti à la mort de 23 citoyens à Ghardaïa ».
Le parti s’est interrogé également sur le moment choisi pour perpétrer cet attentat en se demandant à qui profite ce crime « abject ». Le PT estime que cette attaque terroriste, tout comme celles qui ont frappé des voisins, représente « une opportunité » pour tous ceux qui agissent pour l’implantation de bases militaires étrangères dans les pays du Maghreb et du Sahel sous prétexte de la lutte contre le terrorisme.
S’exprimant sur le volet économique, le Parti des travailleurs a appelé le gouvernement à « faire valoir le droit de préemption comme indiqué clairement par les lois en vigueur », en faisant allusion à la cession de l’entreprise Saint Gobin (issue de la privatisation d’Alver d’Oran), au profit de l’entreprise américaine Apollo.

D’autre part, le parti a exprimé son « opposition » à la privatisation du transport scolaire et « alerte » sur les dangers de cette décision sur la sécurité des élèves et sur les coûts de transport. « Le PT s’élève contre cette décision qui s’apparente à une mesure d’austérité en estimant que la solution réside dans le renforcement des collectivités locales.

Le parti a réitéré, également, « la nécessité de protéger les terres agricoles du pillage », rappelant « la nécessité de se battre pour des politiques à même d’assurer la sécurité alimentaire du pays en limitant les importations et en soutenant la production agricole nationale. Il convient de noter que le secrétariat du bureau politique du parti a fait le point sur l’état d’avancement des préparatifs de l’université d’été du parti prévue du 21 au 24 août prochain à Alger.

Commentaires
Email
Mot de passe
Prénom
Nom
Email
Mot de passe
Réinitialisez
Email